Livraison à domicile offerte en Europe
ecrivain americain

Les plus Grands Écrivains Américains

Vous avez toujours rêvé de connaître les plus grands auteurs américains ? De découvrir leurs romans les plus réussis, de connaître leurs origines, et leurs motivations profondes ?

Entrez de plain-pied dans un univers passionnant, où la littérature, se mêle à l'histoire, et à l'art.

Dans cet article vous découvrirez :

  • La liberté que la littérature américaine a pris sur le carcan européen
  • Les plus grands chefs-d'œuvre littéraires et contemporains
  • Les personnalités hors norme de certains de ces écrivains U.S. de légende

Vous saurez bientôt, d'où provient la renommée de ces mythiques auteurs mondialement connus, en lisant les quelques lignes qui suivent.

N'attendons plus davantage, commençons notre récit...

Sur la route des auteurs

"Quand je veux lire quelque chose de bien, je m'assieds et l'écris moi-même." Mark Twain

Frondeuse, avant-gardiste, libertaire... La Littérature américaine s'est bien vite affranchie des carcans européens. Elle a su se libérer des mouvements codifiés, des règles figées, et se révèle être, par essence, nébuleuse...

Une latitude que l'on lit dans la personnalité des écrivains outre-Atlantique, bien souvent anticonformistes et audacieux.

William Faulkner (1897 - 1962) : Mississippi - Oxford

william faulkner ecrivain americain

C'est l'un des plus grands écrivains de son temps. Ses livres peignent le portrait du sud d'une Amérique rurale, traumatisée par la guerre de Sécession.

Un anti-Autant en emporte le vent, en quelque sorte ! La maison dans laquelle il vécut jusqu'à sa mort, Rowan Oak, se visite et rien n'a changé. On voit encore sa bibliothèque, son bureau, et la machine à écrire sur laquelle il écrivit ses plus grands chefs-d'œuvre : Pylône (1935) et Absalon, Absalon ! (1936)

Chef-d'œuvre : Œuvre littéraire de référence, "Le Bruit et la Fureur" (1929), dépeint la douloureuse agonie d'une famille de planteurs déchue. 

Mark Twain (1835-1910) : Connecticut - Hartford

mark twain

Romancier américain de renom, typographe, rédacteur puis écrivain, mais aussi chercheur d'or, il s'inspire directement de son propre vécu, afin d'écrire ses romans anticonformistes. Ce fin observateur de la société américaine habita une demeure cossue de Hartford pendant plus de 15 ans. Transformée en musée, la maison est restée en l'état, mobilier et déco inclus !

C'est dans ce lieu, que cet écrivain de légende, écrivit deux de ses romans les plus connus : "les Aventures de Tom Sawyer" (1876), et les "Aventures de Hucklerberry Finn (1884), deux portraits de la société du Sud, vue par des garnements un peu canailles, confrontés à des adultes pas beaucoup plus responsables.

Ralph Waldo Emerson (1803-1882) : Massachusetts - Concord

Ralph Waldo Emerson

Cet ancien pasteur s'opposera bien vite à la théologie chrétienne en créant une nouvelle forme de pensée : le transcendantalisme.

Précurseur de nombreux courants d'idées comme la Beat Generation, le New Age ou le mouvement hippie, il établit la Nature comme point de rencontre entre Dieu et les hommes, et s'illustre par ses dons de poète. Un musée occupe la maison que ce célèbre romancier habita de 1835 à sa mort, en 1882 ! Si les pièces originales ont été déplacées, l'ameublement a été restitué presque à l'identique.

Chef-d'œuvre : Nature (1836), véritable manifeste de la pensée transcendantaliste.

Emily Dickinson (1830-1886) : Massachusetts - Amherst

Emily Dickinson

Son talent a été tardivement reconnu et ses poèmes furent publiés, pour la plupart, après sa mort. Un peu casanière, la poétesse passa sa vie entière dans la maison familiale où elle consigna les déficiences de son univers dans des poèmes oscillant entre aigreur, lassitude et mysticisme.

Une existence monacale, retirée du monde, dont l'austérité ne transparait pas dans les aménagements de la maison, lumineux et agréables.

Chef-d'œuvre : Dickinson n'a presque rien publié de son vivant. C'est sa sœur Lavinia qui divulguera pour la première fois ses œuvres, une multitude de carnets et de feuilles volantes qui seront assemblés en recueils.

Stephen King (1947- à nos jours) : Maine - Bangor

Stephen King

Le roi de l'épouvante a publié plus de 50 romans depuis le premier, Carrie, sorti en 1976. Maître incontesté du macabre, virtuose de l'horreur, ses œuvres en ont fait trembler plus d'un, sur papier comme à l'écran d'ailleurs. C'est ici que se trouve le manoir habité depuis les années 1850 par la famille King (réputé hanté). Un bon point de départ pour un pèlerinage effrayant sur la piste des lieux qui inspirèrent l'auteur : le château d'eau et la grille d'égout de "Ça" ou le Mount Hope Cemetery de "Simetierre", entre autres…

Chef-d'œuvre : "Shining" (1977), oppressant huis clos dans un hôtel fermé pour la saison hivernale (mais pas vide de toute occupation pour autant). Pas moins terrifiant, "Christine" (1983) et son cabriolet bien motorisé.

"Shining" a fait l'objet d'une adaptation cinématographique célèbre par Stanley Kubrick en 1980, tout comme "Christine" en 1983, par John Carpenter.

Nathaniel Hawthorne (1804-1864) : Massachusetts - Salem

Nathaniel Hawthorne

Ses écrits sont marqués par son éducation puritaine, avec pour toile de fond la Nouvelle-Angleterre coloniale qu'il ne quitta que quelques années pour se rendre en Angleterre ! La curieuse Maison aux sept pignons l'inspira pour son roman du même nom. À l'intérieur, un dédale de pièces restaurées sont autant de prétextes pour évoquer l'architecture du lieu, le quotidien de l'époque et les personnages de l'œuvre. Sa maison natale est visible juste à côté.

Chef-d'œuvre : La Lettre écarlate (1850), pamphlet acerbe contre la société puritaine de la côte est. La Maison aux sept pignons (1851), fresque familiale tourmentée dans cette demeure hantée par un passé trouble.

Tennessee Williams (1911-1983) : Floride -Key West

Tennessee Williams

Le public le découvre avec "La Ménagerie de verre" en 1944. Si beaucoup de ses pièces sont montées à Broadway avec succès, Williams a tourné une longue page de son existence dans les Keys. Au Tennessee Williams Museum, une exposition retrace son parcours au travers de photos, manuscrits, objets lui ayant appartenu, extraits de films tirés de ses œuvres. 

Chef-d'œuvre : " Un tramway nommé Désir " (1947), la pièce pour laquelle il reçut le Pulitzer.

Bon à savoir : "Le Tramway nommé Désir" a bel et bien existé, à la Nouvelle-Orléans. Il empruntait tout simplement la rue Saint-Claude jusqu'à la rue Desire, d'où son nom.

Elia Kazan en a tiré un film mythique, avec un tandem torride : Marlon Brando et son T-shirt moulant, et Vivien Leigh, la fameuse Scarlett O'Hara (1951).

Margaret Mitchell (1900-1949) : Géorgie - Atlanta

Margaret Mitchell

Son unique roman, "Autant en emporte le vent", écrit en 3 ans de travail ininterrompu, est un best-seller mondial ! 

Elle remporte le prix Pulitzer 1937. C'est dans l'un des appartements de la Margaret Mitchell House qu'elle le rédigea. Elle l'écrivit secrètement, sans intention de le publier, jusqu'à ce que la provocation d'un proche ne la décide à le dévoiler. Une personnalité moderne et rebelle, tout comme son héroïne Scarlett. 

Chef-d'œuvre : " Autant en emporte le vent " (1936) s'est presque autant vendu que la Bible aux États-Unis. Il nous livre les désillusions de Scarlett O'Hara, issue d'une riche famille de planteurs de coton.

James Lee Burke (1936 - à nos jours) : Louisiane - New Iberia

James Lee Burke

Véritable gloire locale, ses polars mêlent admirablement suspense et action. L'office de tourisme de New Iberia a d'ailleurs recensé le lieux fréquentés par Dave Robicheaux aussi bien dans la saga de polars que dans l'adaptation au cinéma de Dans la Brume électrique. À la librairie Books along the Teche, on retrouve tous ses romans policiers, certains signés de sa main et même des premières éditions.

Chef-d'œuvre : " Prisonniers du ciel " (1988), " Black Cherry Blues " (1989), " Dixie City " (1994 ; le surnom de "Niou Olinss), " La Pluie de néon " (1996), " La Nuit la plus longue " (2007 ; dans La Nouvelle-Orléans post-Katrina)... D'un livre à l'autre, on retrouve Dave Robicheaux, un policier cajun " qui agit comme un penseur et pense comme un homme d'action ".

Bon à savoir : Tous les ans, un festival est consacré à l'écrivain et aux auteurs du Sud : " le Books along the Teche Literary Festival " .

John Steinbeck (1902-1968) : Californie - Salinas

John Steinbeck

Né à Salinas, ce prix Nobel de littérature (1962) reste fidèle à son pays et y ancre nombre de ses romans.

Il y décrit sans complaisance l'univers difficile des petits fermiers et des ouvriers agricoles. À deux pas de sa maison natale, le National Steinbeck Center permet de pénétrer dans l'atmosphère des principaux livres de l'auteur, recréée avec des décors, extraits de films et objets personnels.

Bon à savoir : La maison de l'écrivain a été transformée en restaurant.

Chef-d'œuvre : " Les Raisins de la colère " (1939), qui lui valurent le prix Pulitzer, donnent à voir le difficile exode d'une famille vers la Californie. 

" Les Raisins de la colère " (The Grapes of Wrath) ont été portés à l'écran par John Ford en 1940, avec Henry Fonda dans le rôle de Tom Joad.

Jack London (1876 - 1916) : Californie - Glen Ellen

Jack London

Chasseur de phoques, écumeurs de parcs à huîtres, chercheur d'or, militant politique, journaliste puis écrivain à succès. Il aura fait tous les métiers pour se soustraire à la vie morose qui l'attendait. En 1905, Jack London, choisit de poser son sac ici, loin du bruit et de la fureur. Le vaste ranch qu'il avait fait bâtir ayant brûlé avant qu'il ne puisse s'y installer, on en visite aujourd'hui les ruines ainsi que la petite maison qu'il habita jusqu'à sa mort.

Chef-d'œuvre : Avec " Croc-Blanc " (1906), ce Californien témoigne de son amour de la nature et de ses talents de conteur.

Ernest Hemingway (1899 - 1961) : Floride - Key West

Ernest Hemingway

En 1931, Ernest Hemingway emménage avec sa femme dans une élégante maison en pierre de Key West. Le futur prix Nobel de littérature (1954) y écrivit certains de ses plus célèbres romans dont Les Neiges du Kilimandjaro et En avoir ou pas.

Mais en 1940, le couple divorce et "Papa" met le cap sur Cuba avec Mrs Hemingway n°3... La maison a été ouverte au public quelques temps avec son suicide, en 1961. Au fil de la visite, on investit l'univers du grand écrivain, ponctué de quelques souvenirs : meubles, coupures de journaux, vieilles photos. Dans la jardin, les chats sont partout. De sacrés greffiers descendants de Snowball, offert à Hemingway par un capitaine de navire et qui avaient la particularité de compter six doigts à ses pattes. Les descendants ont gardé cette marque de fabrique et portent des noms de célébrités : Simone de Beauvoir, Charlie Chaplin...

Chef-d'œuvre : " Le Vieil Homme et la Mer " (1952), le récit d'un vieillard et de sa pêche à la chance (et aux gros poissons), récompensé par le Pulitzer (1953) et le Nobel (1954).

Henry Miller (1891 - 1980) : Californie - Big Sur

Henry Miller

Il se fait remarquer avec le livre " Tropique du Cancer " (1934), et " Tropique du Capricorne " (1939), tous les deux interdits de publication pendant près de 30 ans aux États-Unis.

Trop choquant pour le puritanisme ambiant, trop avant-gardiste... La découverte de Big Sur, fut alors une révélation pour lui . La petite Henry Miller Memorial Library fut l'antre de son meilleur ami. De là, on peut explorer cette région qui vit Miller devenir un grand artiste illuminé et sans cesse créatif. 

Chef-d'œuvre : " Big Sur et les Oranges de Jérôme Bosch " (1957), un chant d'amour à ce coin du monde, sa nature sauvage, ses oiseaux, ses séquoias...

Philip Roth (1933 - 2018) : New Jersey - Newark

Philippe Roth

Petit-fils d'immigrés juifs européens, il a passé son enfance entouré de familles de même confession dans le quartier de Weequahic à Newark. Cela semble l'avoir marqué puisque Portnoy et son complexe (1969) relate, non sans humour, les préoccupations sexuelles d'Alexander Portnoy, lui aussi issu d'immigrés juifs installés à Newark et obsédé par la chose. Mais ce portrait libidineux d'un homme concupiscent tourne au cri du cœur. De l'hilarité, on commence à rire jaune. 

Un autre chef-d'œuvre. " La Tâche " (1998) est paru en pleine affaire Lewinsky. L'histoire de ce doyen d'université taxé de racisme anti-noir et forcé à  démissionner faisait alors écho à la menace de destitution encourue par Bill Clinton.

Toni Morrison (1931 - 2019) :  Ohio - Louisiane - Géorgie...

Toni Morrison

Originaire de l'Ohio, Toni Morrison se fait pourtant le chantre d'un Sud à jamais meurtri par le souvenir de l'esclavage. Des plantations nostalgiques aux villes effrayantes, ses héros (bien souvent des héroïnes) se questionnent au sujet de l'Amérique. 

Chef-d'œuvre : " Beloved " (1987) donne à voir une "négresse" en fuite, hantée par le fantôme d'un enfant qu'elle préfèrera assassiner plutôt que voir réduit en esclavage. Ce roman reçut le prix Pulitzer  et son auteure le Nobel en 1993. 

John Irving (1942 - à nos jours) : Vermont New Hampshire 

 John Irving

Ses œuvres décalées où l'ironie, la provocation et l'humour règnent, lui permettent d'aborder des sujets aussi sensibles que l'avortement ou les névroses sexuelles.

Dans Le Monde selon Garp et L'Oeuvre de Dieu, la Part du Diable, tous deux situés dans l'est des États-Unis, Irving laisse entendre sa colère face à une société bigote, qui sacrifie les libertés individuelles sur l'autel du puritanisme.

Chef-d'œuvre : " Le Monde selon Garp " (1978), portrait burlesque d'une famille bostonienne à la morale dévoyée, dépeint un monde grotesque et violent qui chahute la notion du genre (les femmes sont viriles, derrière Roberta se cache un Robert...).

Robin Williams incarne Garp à l'écran dans l'adaptation du roman par George Roy Hill en 1983.

Patti Smith (1946 - à nos jours) : New York

 Patti Smith

De son histoire avec le photographe Robert Mapplethorpe, Patti Smith a tiré " Just Kids ", un récit tendre, poétique et imagé du New York bohème des 60's-70's. Leur rencontre par hasard à Brooklyn alors qu'ils n'étaient " rien que des gamins ", les galères du début, puis l'effervescence du Chelsea Hotel et , enfin, leur reconnaissance en tant qu'artistes.

Paul Auster (1947 - à nos jours) : New York - Brooklyn

Paul Auster

Le New York de Paul Auster répond aux lois de l'arbitraire, de l'aléatoire des rencontres et du hasard...

Mais derrière l'apparente badinerie, ses romans interrogent l'Amérique et ses valeurs, si bien que parfois la frontière entre réalité et fiction se fait mince. Dans la ville de tous les possibles, les destins se croisent et se lient, gouvernés par l'accidentel, et soulèvent de questions parfois sensibles, comme celle de l'immigration dans 4321 (paru en 2017).

Un autre chef-d'œuvre : Dans " Brooklyn Follies " (2005), le personnage, au terme de son existence, revient sur les faits marquants de sa vie. Un récit illuminé par la présence de New York à chaque coin de phrase.

Un hôtel mythique : Chelsea Hotel

Ouvert en 1884 en tant que " coopérative d'appartements ", il devint hôtel en 1905. Pendant 50 ans, toute la bohème artistique de New York le fréquente assidûment métamorphosant ce vieux coucou en un lieu de rencontres, de débats, de créations. On y retrouve Mark Twain, Tennessee Willimas, Dylan Thomas, Thomas Wolfe, Nelson Algren, Arthur Miller, William Burroughs, Jean-Paul Sartre, ou encore Bob Dylan, Patti Smith... Mais cet hôtel légendaire, dont les "invités" pourraient remplir un bottin mondain, a malheureusement vécu ses dernières heures en  2011/ Ma direction de l'hôtel a changé de main, sa destinée aussi. 

Décorez votre intérieur à l'effigie d'une ville mondiale qui a inspiré nombre d'écrivains américains : New York 

Nous avons au fil de cet article vu à quel point ces auteurs étaient brillants, et comment ces derniers avaient pu marquer l'histoire de la littérature américaine de leur influence. Ces écrivains hors pair, ont su apporter des moments inoubliables à de nombreux lecteurs de par le monde, et leurs prix et autres récompenses en attestent sans aucun doute.

Découvrez un univers riche, et l'une des muses incontestables de ces écrivains de renom, en vous entourant de décorations chaleureuses et originales, en cliquant sur l'image ci-après :  

 banniere decoration usa