signification thanksgiving

Signification et Origine de la Fête Américaine Thanksgiving

Tu as déjà entendu parler de « Thanksgiving » mais tu ne connais pas réellement l’histoire qui se cache derrière ce terme américain ?

Tu connais les grandes lignes de cette fête nationale US mais tu aimerais en apprendre davantage ? Ou bien peut-être que tu maîtrises déjà tout cela, mais que tu aimerais apprendre quelques anecdotes croustillantes et inédites à son sujet ? 

Dans tous les cas, bienvenue sur USA Légende, et bonne lecture. Tu es au bon endroit pour satisfaire ta soif de connaissances au sujet de cette fête nationale américaine typique !

La fête américaine de Thanksgiving symbolise la reconnaissance du peuple américain envers les amérindiens qui les ont accueillis et aidés à survivre lors de leur arriver sur le continent américain, ainsi que la célébration annuelle de la récolte et de sa générosité. C’est depuis un instant privilégié qui rassemble les familles américaines autour d’un repas traditionnel jonché de succulents mets.

Dans cet article tu vas pouvoir découvrir :

  • Les origines historiques de cette fête
  • Les succulents menus, célébrations et autres manifestations festives qui y sont associées
  • Les étonnantes anecdotes expliquant sa si grande popularité aux États-Unis

Nous allons partager notre passion pour les US, et tu seras incollable sur le sujet ! Peut-être même que tu pourras te préparer et être déjà briefé si tu envisages un jour de partir vivre en Amérique !

Mais n’attendons pas davantage, commençons dès maintenant notre exposé sur Thanksgiving, les plats de cette succulente célébration risquent de refroidir !  

Les Origines de Thanksgiving

Bien que le concept américain de Thanksgiving se soit développé dans les colonies de la Nouvelle-Angleterre, ses racines remontent à l'autre côté de l'Atlantique. Tant les séparatistes qui sont venus sur le Mayflower que les puritains qui sont arrivés peu après ont apporté avec eux :

  • Une tradition de fêtes providentielles – 
  • Des jours de jeûne pendant les moments difficiles ou charnières et 
  • Des jours de fête et de célébration pour remercier Dieu en période d'abondance.

De plus, en tant que célébration annuelle de la récolte et de sa générosité, Thanksgiving s'inscrit dans une catégorie de festivals qui s'étend sur des cultures, des continents et des millénaires. Voici quelques exemples illustrant le fait que d’autres peuples célébraient déjà des fêtes s’inscrivant dans une démarche similaire de remerciements après la récolte d’automne :

  • Les Égyptiens, 
  • Les Grecs et 
  • Les Romains festoyaient et rendaient hommage à leurs dieux après la récolte d'automne. 
  • L'ancienne fête juive des moissons de Souccoth. 
  • Les Amérindiens avaient une riche tradition de commémoration de la récolte d'automne par des festins et des réjouissances bien avant que les Européens ne mettent le pied sur leurs rivages.

Qu'est-ce que Thanksgiving ?

amarrage bateau colons americains

Quand est-ce que Thanksgiving tombe en cette année 2020 ?

Le jour de Thanksgiving est un jour férié chômé national et une fête annuelle aux États-Unis, et Thanksgiving 2020 aura lieu le jeudi 26 novembre.

Que veut-dire Thanksgiving en Français ?

Ce terme signifie simplement « action de grâces » et voici ci-après l’histoire courte de Thanksgiving :

Le quatrième jeudi du mois de novembre à lieu l’une des célébrations les plus adulées de l’Amérique : Thanksgiving. Cette fête aux États-Unis rend hommage aux Amérindiens qui assistèrent les premiers colons en les aidant à survivre lorsqu’ils furent fraichement arrivés sur le continent américain. C’est depuis un instant privilégié qui rassemble les familles américaines autour d’un repas jonché de succulents mets, ce qui n’est pas sans engendrer des difficultés de circulation étant donné que les membres de chaque famille se réunissent afin de célébrer cette Fête US dignement. Avec le temps, la fête s'est éloignée de ses racines religieuses, permettant aux immigrants de toutes origines de participer à une tradition commune, et de partager ensemble le succulent diner de Thanksgiving. 

Comment déterminer le jour de Thanksgiving ? Voici un peu d’histoire…

premier repas thanksgiving colons indiens

En 1621, les colons de Plymouth et les Indiens Wampanoag ont partagé une fête des récoltes d'automne qui est aujourd'hui reconnue comme l'une des premières célébrations de Thanksgiving dans les colonies. La fête américaine est particulièrement riche en légendes et en symboles et possède une place de choix au sein du calendrier des fêtes américaines.

Pendant plus de deux cents ans, les jours de remerciement ont été célébrés par les colonies ainsi que les États américains. Ce n'est qu'en 1863, en pleine guerre civile, que le président des États-Unis, Abraham Lincoln a proclamé une journée nationale d'action de grâces qui se tient chaque année en novembre.

En septembre 1620, un navire appelé Mayflower quitte la ville de Plymouth, située en Angleterre, avec 102 passagers. À son bord - un assortiment de séparatistes religieux à la recherche d'un nouveau foyer où ils pourraient pratiquer librement leur foi et d'autres individus attirés par la promesse de prospérité et de propriété foncière dans le Nouveau Monde.

bateau mayflower nouveau monde

Suite à une traversée dangereuse et harassante qui a duré 66 jours, ils se sont finalement arrêtés près de la pointe de Cape Cod, loin au nord de la destination initiale à l'embouchure du fleuve Hudson.

mayflower amarrage nouveau monde

Un mois plus tard, le Mayflower a traversé la baie du Massachusetts, où les pèlerins, comme on les appelle maintenant communément, ont commencé à établir un village à Plymouth (bien après dans l'histoire de très nombreuses villes porteront ce nom dans ce que l’on appelle aujourd’hui les États-Unis).

Au cours d’un premier hiver très rude, la majorité des colons sont restés à bord du bateau, où ils ont souffert de scorbut et d'épidémies de maladies contagieuses. Seule la moitié des premiers passagers et membres d'équipage du Mayflower ont eu la chance de survivre pour vivre leur premier printemps en Nouvelle-Angleterre.

En mars, les autres colons ont débarqué à terre, où ils ont reçu la visite étonnante d'un Indien abénaquis qui les a accueillis en anglais.

accueil indiens colons pilgrims

Quelques jours plus tard, il est revenu avec un autre Amérindien, Squanto, un membre de la tribu des Pawtuxet qui avait été enlevé par un capitaine de mer anglais et vendu comme esclave avant de s'échapper à Londres et de retourner dans son pays pour une expédition exploratoire. Squanto a enseigné aux Pèlerins, affaiblis par la malnutrition et la maladie, comment :

  • Cultiver le maïs, 
  • Extraire la sève des érables, 
  • Attraper les poissons dans les rivières et 
  • Éviter les plantes vénéneuses.

Il a également aidé les colons à forger une alliance avec les Wampanoag, une tribu locale, qui durera plus de 50 ans et qui reste tragiquement l'un des seuls exemples d'harmonie entre les colons européens et les Amérindiens.

En novembre 1621, après le succès de la première récolte de maïs des pèlerins, le gouverneur William Bradford a organisé une fête de célébration, et a invité un groupe d'alliés amérindiens de la colonie récemment créée, dont le chef des Wampanoag, appelé « Massasoit ».

 celebration bradford indiens 1621

Ces magnifiques festivités ont duré trois jours et ont été qualifiées de "premier Thanksgiving américain", même si les pèlerins eux-mêmes n'avaient pas utilisé ce terme en ces temps-là.

Bien qu'il n'existe aucune trace du menu exact du premier Thanksgiving, la majeure partie de ce que nous savons sur ce qui s'est passé lors du premier Thanskgiving provient du chroniqueur des pèlerins Edward Winslow, qui a écrit :

"Une fois notre récolte mise à l’abri, notre gouverneur a envoyé quatre hommes chasser la volaille, afin que nous puissions, d'une manière spéciale, nous réjouir tous ensemble, après avoir récolté le fruit de notre travail ; ils tuèrent de très nombreuses volailles en un jour.

C'est à ce moment là que, parmi d'autres loisirs, nous partîmes à la chasse, beaucoup d'Indiens venant parmi nous, et parmi les autres, leur plus grand roi Massasoit, avec quelques quatre-vingt-dix hommes, que nous avons divertis et festoyés pendant trois jours, et ils sont sortis et ont tué cinq cerfs, qu'ils ont amenés à la plantation et ont offerts à notre gouverneur, au capitaine et à d'autres.

chasse pelerins indiens thanksgiving

Et bien que ce ne soit pas toujours aussi abondant, comme c'était le cas à cette époque ci avec nous, mais par la bonté de Dieu, nous sommes si loin du besoin, que nous vous souhaitons souvent de prendre part à notre abondance".

C’est ainsi que les deux groupes se sont socialisés sans incident. Les Wampanoag ont apporté du gibier au festin, qui comprenait de la volaille et probablement du poisson, des anguilles, des crustacés, des ragoûts, des légumes et de la bière.

Les historiens ont suggéré que de nombreux plats ont probablement été préparés en utilisant des épices et des méthodes de cuisson traditionnelles amérindiennes. Comme les pèlerins n'avaient pas de four et que l'approvisionnement en sucre du Mayflower avait diminué à l'automne 1621, le repas ne comportait pas de tartes, de gâteaux ou d'autres desserts, qui sont devenus une caractéristique des célébrations contemporaines.

Comme Plymouth avait peu de bâtiments et de produits manufacturés, la plupart des gens mangeaient dehors, assis par terre ou sur des tonneaux avec des assiettes sur les genoux.

repas thanksgiving plymouth indiens

Les hommes tiraient au fusil, faisaient des courses et buvaient de l'alcool, luttant pour parler dans un anglais et un wampanoag approximatifs. Ce fut une affaire plutôt désordonnée, mais elle a scellé un traité entre les deux groupes qui a duré jusqu'à la guerre du roi Philippe (1675-76), au cours de laquelle des centaines de colons et des milliers d'Amérindiens ont perdu la vie.

Les colons de la Nouvelle-Angleterre avaient l'habitude de fêter régulièrement des "Thanksgivings", des journées de prière pour remercier Dieu pour des bénédictions telles que la victoire militaire ou la fin d'une sécheresse.

Thanksgiving devient une Fête Nationale en Amérique

Afin d'être en mesure de la fêter dignement décore ton intérieur aux couleurs des US avec nos décorations de fêtes américaines:

decorations fetes americaines

Afin de marquer la fin d’une longue période de sécheresse, qui avait menacé la récolte de l'année et qui avait incité le gouverneur Bradford à appeler à un jeûne religieux, les pèlerins ont organisé leur deuxième célébration de Thanksgiving en 1623. Les jours de jeûne et d'action de grâces annuels ou occasionnels sont devenus une pratique courante dans d'autres colonies de la Nouvelle-Angleterre également.

Quand l'Amérique a-t-elle appelé pour la première fois à un Thanksgiving national ?

Pendant la Révolution américaine, le Congrès continental a désigné un ou plusieurs jours de célébrations par an et, en 1789, George Washington a publié la première proclamation d'hommage du gouvernement national des États-Unis.

proclamation thanksgiving george washington

Il y appelait les Américains à exprimer :

  • Leur gratitude pour l'heureuse conclusion de la guerre d'indépendance du pays et 
  • La ratification réussie de la Constitution des États-Unis. 

Le Congrès continental américain a proclamé un Thanksgiving national lors de la promulgation de la Constitution. Son successeur John Adams (présidence de 1797 à 1801) a également désigné des jours de remerciements durant sa présidence.

Cependant, après 1798, le nouveau Congrès américain a laissé les déclarations de Thanksgiving aux États ; certains se sont opposés à l'implication du gouvernement national dans une observance catholique religieuse, les habitants du Sud ont tardé à adopter une coutume de la Nouvelle-Angleterre, et d'autres se sont offensés que la journée soit utilisée pour tenir des discours et des défilés partisans.

Une journée nationale de Thanksgiving aux États-Unis ressemblait plus à un paratonnerre pour la controverse qu'à une force unificatrice.

En 1817, New York a été le premier de plusieurs États à adopter officiellement un jour férié chaque année afin de célébrer dignement Thanksgiving ; chacun le célébrait cependant à un jour différent et l’Amérique du Sud restait largement à l’écart de cette tradition. 

Le jour de Thanksgiving n'est pas devenu un jour férié officiel avant que les habitants du Nord ne dominent le gouvernement fédéral. Alors que les tensions entre les sections prévalaient, en 1827, la célèbre rédactrice en chef du magazine et écrivaine prolifique Sarah Josepha Hale-auteur, entre autres, de la comptine "Mary Had a Little Lamb" - a lancé une campagne pour faire de Thanksgiving une fête nationale, afin de promouvoir l'unité.

sarah josepha hale thanksgiving

Pendant 36 ans, elle a publié de nombreux éditoriaux et envoyé des dizaines de lettres aux gouverneurs, sénateurs, présidents et autres politiciens, ce qui lui a valu le surnom de "Mère de Thanksgiving".

Abraham Lincoln a finalement accédé à sa demande le 3 octobre 1863, en proclamant une journée nationale d'action de grâces au plus fort de la guerre de Sécession, et qui sera célébrée le jeudi 26 novembre, dans une proclamation implorant tous les Américains de demander à Dieu de "prendre en tendre compassion tous ceux qui sont devenus veufs, orphelins, pleureurs ou souffrants dans la lamentable guerre civile" et de "guérir les blessures de la nation".

Fait étonnant les américains ont décidé ensuite de faire coïncider avec cette célébration nationale US, les matchs de football du « Thanksgiving Day », à commencer par Yale contre Princeton en 1876, ce qui permis aux fans d'ajouter un peu de tapage à la fête.

En 1879, le Parlement a institué une journée nationale de Thanksgiving le 6 novembre ; la date a varié au fil des ans, et à la fin des années 1800, les défilés de fêtards costumés sont devenus courants. 

defile parade costumes thanksgiving

En 1920, le grand magasin Gimbel de Philadelphie a organisé un défilé d'environ 50 personnes avec le Père Noël à l'arrière du cortège.

Présenté par le grand magasin Macy's depuis 1924, le défilé annuel de Thanksgiving Day de New York poursuit la tradition. Cette parade est la plus grande et la plus célèbre, attirant quelque 2 à 3 millions de spectateurs sur son parcours de 2,5 miles et attirant une énorme audience télévisée. 

Elle est généralement composée de :

  • Fanfares, 
  • D'artistes, 
  • De chars élaborés transportant diverses célébrités et 
  • De ballons géants en forme de personnages de dessins animés

Quand la parade de Macy's Thanksgiving Day a-t-elle commencé à mettre en Scène des Ballons ?

Les premiers ballons surdimensionnés ont été lancés lors de la parade de Thanksgiving de Macy's en 1927. Imaginés par Anthony Frederick Sarg, un marionnettiste et concepteur de théâtre d'origine allemande qui a également créé les incroyables vitrines de Noël de Macy's, les premiers ballons étaient remplis d'oxygène et non d'hélium. Cette année-là, ils mettaient en scène sous forme de ballons :

  • Félix le chat et 
  • Des éléphants, 
  • Des tigres et 
  • Un colibri géant. 

    La fête associée aux pèlerins et aux Amérindiens en est venue à symboliser la paix interculturelle, l'opportunité de l'Amérique pour les nouveaux arrivants, et le caractère sacré du foyer et de la famille.

    defile macy thanksgiving 1927

    Il avait prévu que l'Action de grâce serait célébrée le dernier jeudi de novembre, et ce jour a été célébré chaque année jusqu'en 1939. Ce jour férié était ensuite proclamé chaque année par chaque président et la date de Thanksgiving choisie, à quelques exceptions près, était le dernier jeudi de novembre.

    Le président Franklin D. Roosevelt a toutefois tenté de prolonger la période des achats de Noël, qui commence généralement avec les vacances de Thanksgiving, et de stimuler l'économie, pendant la Grande Dépression, en repoussant la date d'une semaine, à la troisième semaine de novembre. 

    D'une certaine manière, cela a donné naissance à l'engouement des consommateurs connu sous le nom de "black friday", le "vendredi noir", il y a près de 80 ans. Mais tous les États ne s'y sont pas conformés et, après une résolution commune du Congrès en 1941, Roosevelt a publié une proclamation en 1942 désignant le quatrième jeudi de novembre (qui n'est pas toujours le dernier jeudi) comme jour de Thanksgiving.

    proclamation thanksgiving roosevelt 1942

    Le plan de Roosevelt, connu avec dérision sous le nom de Franksgiving, se heurta à une opposition passionnée et, en 1941, le président signa à contrecœur un projet de loi faisant de Thanksgiving le quatrième jeudi de novembre.

    Comme le pays devenait plus urbain et que les membres de la famille commençaient à vivre plus loin les uns des autres, Thanksgiving est devenu un moment de rassemblement.

    Traditions de Thanksgiving

    Dans de nombreux foyers américains, la signification de Thanksgiving a perdu une grande partie de sa substance religieuse d'origine ; elle est désormais centrée sur la cuisine et le partage d'un repas copieux avec la famille et les amis.

    repas thanksgiving

    La fameuse dinde de Thanksgiving, un aliment de base si omniprésent à cette célébration qu'il est devenu pratiquement synonyme de Fête en Amérique, même si son intégration au menu de Thanksgiving des pèlerins en 1621, reste contestée.

    Aujourd'hui, cependant, près de 90 % des Américains mangent cette dinde symbolique, qu'elle soit rôtie, cuite au four ou frite, à l'occasion de Thanksgiving. Les aliments traditionnels du repas de Thanksgiving et coutumes de cette fête nationale américaine sont :

    • La célèbre dinde qui est immergée dans une saumure (eau, sel, poivre, thym, et romarin, avant d’être farcie) puis laissée reposée 12h au réfrigérateur, l'élément central du menu de Thanksgiving
    • La farce réalisée avec du pain sec, du beurre, des œufs, de l’oignon et des herbes aromatiques. 
    • La purée de pommes de terre, ou de patates douces parfois agrémentée de noix de pécan et gratinée au four, certains y ajoutent des marshmallows ! 
    • La sauce aux canneberges, aussi appelée sauce aux airelles et 
    • Le dessert de Thanksgiving, la tarte au potiron, ou tarte à la citrouille, « pumpkin pie », préparée à partir de chair de citrouille et d’épices sur un fond de pâte brisée, accompagnée d’un chocolat chaud pour les plus gourmands !  
    • Le bénévolat qui reste une activité courante le jour de Thanksgiving, et 
    • Les communautés organisent souvent des collectes de nourriture à Thanksgiving et des dîners gratuits pour les moins fortunés. 
    • Les défilés sont également devenus une partie intégrante de la fête dans les villes et villages des États-Unis.
    aliments coutumes plats thanksgiving

      Depuis le milieu du XXe siècle, et peut-être même avant, le président des États-Unis "gracie" chaque année une ou deux dindes de Thanksgiving, épargnant ainsi les oiseaux de l'abattage et les envoyant dans une ferme pour leur retraite.

      Un certain nombre de gouverneurs américains pratiquent également le rituel annuel du pardon des dindes.

      Controverses de Thanksgiving

      Cette controverse provient du fait que pour certains universitaires, le jury n'a pas encore décidé si la fête de Plymouth constituait vraiment le premier Thanksgiving aux États-Unis. En effet, les historiens ont enregistré d'autres cérémonies de remerciement chez les colons européens en Amérique du Nord qui sont antérieures à la célébration des Pèlerins, comme :

      thanksgiving pedro menendez de avile

      • En 1565, par exemple, l'explorateur espagnol Pedro Menéndez de Avilé a invité les membres de la tribu locale « Timucua » à un dîner à St. Augustine, en Floride, après avoir célébré une messe pour remercier Dieu de l'arrivée de son équipage. 
      • Le 4 décembre 1619, lorsque 38 colons britanniques atteignirent un site connu sous le nom de « Berkeley Hundred » sur les rives de la rivière James en Virginie, ils lurent une proclamation désignant la date comme "un jour de remerciement à Dieu tout-puissant".

      Certains Amérindiens et d'autres s'opposent à la manière dont l’histoire de Thanksgiving est présentée au public américain, et notamment aux écoliers. Selon eux, le récit traditionnel brosse un portrait trompeusement ensoleillé des relations entre les pèlerins et le peuple Wampanoag, masquant la longue et sanglante histoire des conflits entre les Amérindiens et les colons européens qui ont entraîné la mort de dizaines de milliers de personnes.

      Depuis 1970, les manifestants se rassemblent le jour désigné comme le Thanksgiving Américain au sommet de Cole's Hill, qui surplombe Plymouth Rock, pour commémorer un "jour de deuil national". Des manifestations similaires sont organisées dans d'autres régions du pays. 

      Des Questions-réponses et anecdotes à propos de Thanksgiving

      Thanksgiving est peut-être l'une des fêtes nationales US les plus aimées des Américains, mais les détails de sa célèbre histoire datant de novembre 1621, entre les colons de la colonie de Plymouth, et les Indiens Wampanoag, restent encore mal connus.

      Le meilleur récit que nous ayons est une lettre du colon anglais Edward Winslow qui ne mentionne jamais le mot "Thanksgiving", mais qui raconte une semaine de célébration de la récolte qui comprenait une fête de trois jours avec le roi Massasoit et 90 hommes Wampanoag "afin que nous puissions, d'une manière plus spéciale, nous réjouir ensemble". 

      Au fil des siècles, cette brève semaine de fête aux USA a pris une vie propre, chaque génération ajoutant sa propre interprétation de la tradition d'automne. Nous avons rassemblé ci-après quelques sujets peu connus au sujet de cette célébration.

      Où a eu lieu le premier Thanksgiving ?

      premier thanksgiving floride amerique

      La question fait encore débat, car bien que la version officielle relate l’histoire que nous avons vue précédemment des colons et les Indiens Wampanoag qui ont partagé en 1621 à Plymouth, Massachusetts, une fête des récoltes d'automne, et qui est largement reconnue comme l'une des premières célébrations de Thanksgiving, certains historiens soutiennent que c'est peut-être la Floride, et non le Massachusetts, qui a été le véritable site du premier Thanksgiving en Amérique du Nord.

      En 1565, près de 60 ans avant Plymouth, une flotte espagnole a débarqué et planté une croix dans la plage de sable pour baptiser la nouvelle colonie. Pour célébrer l'arrivée et rendre grâce à la providence de Dieu, les 800 colons espagnols ont partagé un repas de fête avec le peuple indigène de Timucuan.

      Qu'ont-ils mangé au premier Thanksgiving ?

      premier repas thanksgiving realite

      Le repas de Thanksgiving à Plymouth avait probablement peu de choses en commun avec la traditionnelle propagation des fêtes d'aujourd'hui. Bien que les dindes soient indigènes, il n'y a aucune trace d'un gros oiseau rôti lors de la fête. Les Wampanoag apportaient des cerfs et il y aurait eu beaucoup de fruits de mer locaux (moules, homard, bar) ainsi que les fruits de la première récolte des pèlerins, dont la citrouille.

      Mais pas de purée de pommes de terre. Les pommes de terre n'avaient été que récemment réexpédiées en Europe depuis l'Amérique du Sud. 

      Quel président a refusé de reconnaître Thanksgiving ?

      Thomas Jefferson est célèbre pour avoir été le seul Père fondateur et le premier président à refuser de déclarer des jours de remerciement et de jeûne aux États-Unis. Contrairement à ses rivaux politiques, les fédéralistes, Jefferson croyait en "un mur de séparation entre l'Église et l'État" et pensait qu'approuver de telles célébrations en tant que président équivaudrait à un culte religieux parrainé par l'État. 

      thomas jefferson refuse thanskgiving

      Depuis quand la Tarte à la Citrouille fait-elle partie des Traditions de Thanksgiving ?

      traditionnelle tarte citrouille thanksgiving

      La tarte à la citrouille était déjà un aliment de base sur les tables de Thanksgiving en Nouvelle-Angleterre au début du 18ème siècle. La légende veut que la ville de Colchester, dans le Connecticut, ait reporté sa fête de Thanksgiving d'une semaine en 1705 en raison d'une pénurie de mélasse. Il ne pouvait tout simplement pas y avoir de Thanksgiving sans tarte à la citrouille. 

      Quand avons-nous Commencé à mettre les Canneberges en Conserve ?

      Les Amérindiens mangeaient des canneberges et les utilisaient comme colorant rouge puissant, mais il est peu probable que le condiment appelé «  relish sucrée » à la canneberge n’ait été sur la première table de Thanksgiving. En novembre 1621, les pèlerins avaient depuis longtemps épuisé leurs réserves de sucre.

      Marcus Urann a mis en conserve la première sauce gélifiée à la canneberge en 1912 et a finalement fondé la coopérative de producteurs de canneberges connue sous le nom d'Ocean Spray. 

      Comment une commande bâclée pour Thanksgiving a-t-elle conduit au dîner du plateau télé ?

      En 1953, un employé de C.A. Swanson & Sons a surestimé la demande de dinde de Thanksgiving et l'entreprise s'est retrouvée avec quelque 260 tonnes d'oiseaux congelés supplémentaires. Comme solution, rapporte le Smithsonian, un vendeur de Swanson a commandé 5 000 plateaux en aluminium, a conçu un repas de dinde et a recruté une chaîne de montage de travailleurs pour compiler ce qui allait devenir les premiers plateaux repas pour la télévision. Un succès culinaire était né. Au cours de la première année complète de production, en 1954, l'entreprise a vendu 10 millions de plateaux repas de dinde à la télévision, et est devenu en quelque sorte la vraie fête de la dinde aux usa !

      Pourquoi le Football Américain est-il une Tradition de Thanksgiving aux USA ?

      match football americain thanksgiving

      La combinaison gagnante du football et de Thanksgiving day  a commencé bien avant que la NFL ne soit créée. Comme nous l’avons vu précédemment le premier match de football de Thanksgiving fut un match universitaire entre Yale et Princeton en 1876, 13 ans seulement après que Lincoln ait fait de Thanksgiving une fête nationale.

      Peu de temps après, Thanksgiving a été choisi comme date du championnat de football universitaire. Dans les années 1890, des milliers de rivalités de football universitaire et secondaire se jouaient à chaque Thanksgiving. 

      Qui a été le premier Président à gracier un Dindon ?

      À partir des années 1940, les agriculteurs offraient au président des oiseaux bien gras pour faire rôtir la dinde pendant les fêtes, que la première famille mangeait invariablement. Alors que le président John F. Kennedy était le premier président américain à épargner la vie d'une dinde ("Nous allons juste laisser celle-ci grandir", plaisantait JFK en 1963. "C'est notre cadeau de Thanksgiving"), la tradition annuelle de la Maison Blanche de "gracier" une dinde a officiellement débuté avec George H.W. Bush en 1989.

      Quel président a reçu un Raton Laveur comme Cadeau de Thanksgiving ?

      En 1926, le président Calvin Coolidge a reçu un cadeau de Thanksgiving un peu bizarre sous la forme d'un raton laveur vivant. Destiné à être mangé (l'homme du Mississippi qui l'a envoyé a appelé la viande de raton laveur "toothsome"), la famille Coolidge a adopté l'animal et l'a appelé Rebecca. Rebecca n'était que le dernier ajout à la ménagerie déjà importante de la Maison Blanche qui comprenait :

      • Un ours noir, 
      • Un wallaby et 
      • Un hippopotame pygmée nommé Billy. 

        Tu es Presque Prêt à Devenir un Vrai Américain, mais avant cela…

        Initialement l’action de grâce de Thanksgiving célébrait la gratitude des premiers colons envers les populations amérindiennes qui les aidèrent à survivre et devint depuis un moment de partage qui réunit chaque année les familles américaines autour d’un excellent repas traditionnel.

        Tu sais maintenant d’où proviennent les origines historiques de cette fête caractéristique des US, tu connais également les succulents menus, célébrations et autres manifestations festives qui y sont associées, notamment la grande parade organisée par le célèbre magasin « Macy » qui attire chaque année plus de trois millions de spectateurs. Enfin, tu as découvert les truculentes anecdotes expliquant sa si grande popularité en Amérique.

        Afin de faire honneur comme il se doit à tes convives lors de tes soirées festives sur le thème des « States » américains, il te faut recréer une ambiance chaleureuse, conviviale, et dans la plus pure tradition US. C’est pourquoi nous te proposons de recréer une ambiance  typique de l’Amérique grâce à nos drapeaux américains.

        Découvre-les dès sans plus attendre en cliquant sur l’image ci-dessous :

         voir collection drapeaux americains


        Newsletter

        Recevez nos articles dans votre boite email.