VESTES AMÉRICAINES

vestes americaines teddy

Réalise ton rêve et porte une authentique Veste Américaine, esthétique, au style captivant, et charismatique.

NOS VESTES USA

Dans notre boutique tu trouveras un florilège des plus beaux Blousons USA Tendances et rétros :

  • Veste Teddy College,
  • Bomber,
  • Veste de l'Armée US,
  • Blouson Aviateur en Cuir

Soit en réalité deux grandes catégories de vestes. Les Blousons Teddy Université, et les Vestes d’Aviateur, incluant les Bombers.

Voyons tout d’abord les vestes universitaires américaines.

NOS TEDDYS COLLEGE AMÉRICAINS

Les origines de l'emblématique veste universitaire remontent à l'Université d’Harvard en 1865.

L'équipe de base-ball de Harvard de l'époque était le premier groupe d'étudiants connu à coudre de grands patchs "H" sur leurs uniformes.

Mais ces uniformes n'étaient pas des vestes d'université, pour ainsi dire. Pas encore, du moins.

L'uniforme d'Harvard était essentiellement un pull en flanelle grise à mailles épaisses et, avec le "H" géant contrastant cousu en son centre, ces pulls ont rapidement été appelés "Letterman".

L'équipe de football de Harvard aurait suivi en adoptant les pulls à lettres 10 ans plus tard. Les cardigans ont gagné en popularité par rapport aux pulls, ce qui a rendu nécessaire le déplacement de la lettre du centre de la poitrine vers la gauche.

À l'époque, le port de ce vêtement était soumis à des règles strictes. Seuls les meilleurs athlètes pouvaient les porter. Si vous avez fait preuve de bonnes performances, vous pourrez conserver le maillot tout au long de la saison. Ce sentiment d'élitisme ajoutait à l'attrait compétitif du maillot à lettres. Grâce à cette exigence rigoureuse, le maillot à lettres était synonyme d'excellence et d'athlétisme. C'est dans les années trente que les vestes d'université ont été introduites.

Ce nouveau vêtement de sport était composé d'un corps, en laine bouillie, contrastant avec des manches en cuir et accentué par une lettre audacieuse sur le côté. La lettre proéminente signifiait l'école concernée ; ainsi, la veste universitaire est devenue un symbole d'autorité. Pour recevoir une lettre, un athlète doit faire la preuve de ses prouesses. C'était un badge d'honneur qui prouvait vos qualités athlétiques. Porter une veste d'université américaine avec le symbole emblématique de votre école est une source de fierté. 

LA VESTE UNIVERSITAIRE D'AUJOURD'HUI

Bientôt, différentes équipes de différentes écoles, dans tout le pays, ont des chandails avec des lettres et, finalement, les écoles secondaires ont commencé à marcher dans les pas de leurs prédécesseurs universitaires.

Au milieu des années 1900, la popularité de la veste d'université s'est répandue dans le monde de l'athlétisme. De grandes équipes sportives et des célébrités du sport ont commencé à porter ces pièces polyvalentes. Les fabricants commerciaux de vêtements de sport, initialement avec les équipes de baseball et de football, ont commencé à produire en masse ce type de veste avec le logo ou l'icône de l'équipe. Les amateurs de sport portaient ces vestes lors des matchs - et même en dehors.

En 1930, le blouson d'université a finalement pris la forme que nous lui connaissons : vestes en laine, manches en cuir et lettrage.

Dans les années 1980, le matériau utilisé a également changé - de la laine au satin. Au cours de la décennie suivante, la veste d'université a été adoptée par de nombreuses autres grandes équipes sportives. Lorsque des équipes célèbres ont commencé à porter ce vêtement, cela a grandement contribué à les rendre encore davantage populaire auprès du public.

Étant donné son succès, il n'est pas surprenant que les vestes Letterman soient facilement passées du monde du sport à celui de la mode, et du prêt-à-porter. Outre les célébrités sportives, les stars d'Hollywood ont également montré leur affection pour le blouson d'université.

Aujourd'hui, les vestes d'université modernes sont disponibles dans tous les styles, designs, matériaux, couleurs et avec ou sans capuche. Malgré d’importantes évolutions, les vestes Varsity restent très populaires et très tendances - et ce n'est pas surprenant compte tenu de la polyvalence et du style de cette pièce intemporelle de la garde-robe !

Les Blousons Teddy ont beaucoup changé au fil des ans, mais ce qui n'a pas changé, c'est que celles-ci demeurent un signe de réussite.

Voyons maintenant le deuxième type de veste U.S emblématique, les blousons de l’armée de l’air. 

NAISSANCE D'UN MYTHE : LE BLOUSON EN CUIR AVIATEUR AMÉRICAIN

vestes americaines aviateur

L’une des Vestes US les plus emblématiques est le blouson aviateur pour Homme Américain. À quatre milles au sud de Kitty Hawk, le 17 décembre 1903, Wilbur et Orville Wright étaient probablement trop occupés à célébrer le succès du premier aéronef à voilure fixe fonctionnel au monde pour réaliser l'impact que leur invention aurait sur la façon de s'habiller. Mais c'est plus tard, dans les services armés américains, qu'a été inventée la pièce de vêtement d'extérieur désormais essentielle que nous appelons veste de vol. Mais le premier pas vers la veste de vol moderne n'a été fait qu'en 1917 avec la création de l'Aviation Clothing Board. Les avions de l'époque avaient des cockpits ouverts, il était donc absolument essentiel que les pilotes soient bien habillés et protégés pour le service.

Même après la fin des guerres et le retour des pilotes chez eux, leur veste est restée importante, devenant une sorte de phénomène. Ce n'était pas seulement parce que ces vestes étaient chaudes et bien ajustées, mais aussi parce que les personnes qui les portaient en tant que membres de la prestigieuse aviation des États-Unis avaient quelque chose d'incroyablement iconique. Au fur et à mesure que la technologie progressait, envoyant les pilotes plus haut et plus vite vers l'inconnu, l’aura d'ingéniosité américaine et de puissance militaire demeurait.

Le Blouson nommé « A-1 » (de 1927-1931) :

Produite pour la première fois en 1927 et déclassée en 1931, la A-1 a constitué une première étape essentielle dans la création de la veste de vol emblématique.

La A-1 avait une ceinture et des poignets en tricot, qui non seulement isolaient la veste de l'air froid, mais lui donnaient une coupe particulièrement flatteuse. Le A-1 avait également des poches à rabat près de la taille, mais la taille et les coutures de ces dernières varient selon qu'elles étaient utilisées par l'Air Corps ou la Navy. La veste originelle avait sept boutons et un col en tricot, des détails qui n'ont pas perduré dans les modèles suivants.

La Veste A-2 (de 1931-1943) :

Le blouson de vol A-2 est apparu au début des années 1930 et est devenu la norme pour l'armée de l'air des USA. D'abord fabriqués en cuir de couleur brune, avec une doublure en soie, ceux-ci ont évolué vers un cuir de chèvre avec une doublure en coton.

Malgré les progrès technologiques réalisés au cours des années précédentes dans le domaine de l'aviation, le A-2 était toujours optimisé pour un cockpit en plein air et comportait donc des fermetures robustes, ainsi que la taille et les poignets en tricot. La fermeture éclair et le col sont les plus grandes différences par rapport au A-1.

Le A-2 a finalement été retiré du marché en 1943, mais cette veste en cuir portée par les aviateurs de l'armée de l'air pendant la Seconde Guerre mondiale est sans doute la plus mythique de toutes les vestes qui figurent sur cette liste.

Le Blouson G-1 (de 1938 à aujourd'hui) :

Le G-1 a repris là où le A-2 s'était arrêté. Il a été adopté par l'armée et la marine dès les années 30, mais n'a remplacé le A-2 chez les pilotes de l'Air Corps qu'en 1943.

Ce nouveau blouson était doté d'un col mouton et d'un dos bi-swing pour un meilleur mouvement des bras.

La Veste B-3 (de 1934 à 1943) :

Le B-3 était un blouson en cuir conçu spécifiquement pour les besoins des bombardiers en haute altitude. Il s'agissait d'une veste volumineuse en peau de mouton avec une doublure en fourrure de mouton très résistante, destinée à garder les pilotes U.S. au chaud à 25 000 pieds d'altitude.

Pour une protection supplémentaire, le large col montant pouvait être fermé par deux sangles en cuir. Beaucoup plus volumineuse que les vestes de vol, la B-3 n'a pas la taille tricotée et la coupe ajustée qui ont rendu les autres vestes célèbres. C'est plutôt sa chaleur et sa durabilité qui en ont fait un succès.

Le B-6 (de 1939 à 1943) :

Le B-3 a coexisté pacifiquement avec son cousin amaigri, le B-6. Le B-6 est arrivé sur la scène vers 1943 et reflétait l'amélioration des conditions dans les bombardiers pour les pilotes de l’aviation américaine. Avec des cabines légèrement plus chaudes, le B-6 était une version légèrement plus légère de la veste B-3.

Celle-ci concilie les avantages des vestes minces produites précédemment, tout en conservant l’aspect chaud et agréable à porter du B-3. 

Le B-7 (de 1941 à 1942) :

En quelque sorte une pièce unique, la parka B-7 a été conçue spécifiquement pour les hommes volant dans des cockpits non chauffés dans le froid glacial de l'Alaska. Ce manteau de trois quarts de longueur est fabriqué en mouton comme les modèles précédents de la gamme B et possède une capuche doublée de fourrure de coyote. Elle n'a été fabriquée que pendant un an, de 1941 à 1942, puis abandonnée en raison de son coût de production élevé.

Le B-10 (de 1943 à 1944) :

La B-10 était une veste en tissu avec un col et une doublure en fourrure d'alpaga. Elle ressemblait beaucoup à la veste G-1, avec le même style de poches et la fermeture éclair sans rabat. Cette veste plus légère était loin d'être aussi chaude que les vestes en peau de mouton qu'elle remplaçait, ce qui doit aussi être considéré comme une preuve de l'avancée de la technologie, ou du moins des cabines d'avion plus chaudes. Le blouson a été commercialisé en différentes couleurs (olive et bleu marine) et est devenu incroyablement populaire, même en dehors de l'Air Corps.

Le B-15 (de 1944 à 1954) :

Le B-15, figure mythique de la veste de bombardier, avait un col en fourrure de mouton et la taille et les poignets en tricot de laine de nombreux modèles précédents, mais il était produit dans une variété de matériaux différents, y compris le nylon. Autre nouveauté : une pochette pour stylo située en haut du bras gauche du blouson, un détail qui allait perdurer (et se développer) pendant des décennies. Toutes ces vestes s’accordent particulièrement bien d’un jeans pour une total look « issu des States ».

L'Histoire du Blouson MA-1 :

Le blouson bombardier MA-1, également nommé « bomber U.S.» est un vêtement de l'armée de l'air américaine qui a traversé quatre décennies d'histoire et transcendé ses débuts utilitaires pour devenir une icône de la culture pop et de la mode.  Une grande partie de la conception de la mode masculine moderne est basée sur les modèles militaires du passé et l'évaluation de l'histoire du MA-1 est un excellent exemple de la façon dont les vêtements militaires font leur transition vers un usage civil.

L'essor du MA-1 :

La conception du MA-1 a continué à être populaire dans les cercles civils et militaires en raison de considérations pratiques clés dans sa conception.

Le MA-1, tel qu'il était conçu à l'origine, était constitué d’un revêtement extérieur en nylon de haute qualité et d'une doublure en nylon. Entre ces couches de nylon se trouvait un matériau en laine double face pour la chaleur. Après quelques années, l'entoilage en laine a été remplacé par un entoilage en fibre de polyester nouvellement développé. Le polyester a remplacé la laine car il rendait la veste beaucoup plus légère et offrait une chaleur supérieure. Le MA-1 a introduit deux changements majeurs de conception par rapport à son prédécesseur, le B-15 :

Le MA-1 élimine le col en fourrure de mouton et le remplace par un col en tricot. En effet, le col en fourrure interférait avec le harnais de parachute porté par les aviateurs.

Sur les modèles ultérieurs (J-8279D, vers 1960), le blouson MA-1 est devenu réversible et a été doté d'une doublure orange vif. Si l'avion s'écrasait et que le pilote s'échappait, il pouvait retourner la veste sur le côté orange pour envoyer un signal très visible aux secouristes.

Les premières vestes de vol MA-1 étaient utilisées par l'armée de l'air et portaient l'autocollant United States Air Force sur chaque manche. Ce décalque a été abandonné sur les modèles MA-1 ultérieurs lorsque la veste a commencé à être utilisée par d'autres branches de l'armée.

Chaque veste MA-1 nécessite 57 opérations de couture distinctes. Ces opérations sont très élaborées et chacune d'entre elles a un objectif de qualité distinct. La poche utilitaire, appelée à l'origine poche à cigarettes, nécessite 8 opérations de couture.

Arbore ainsi une allure virile, mythique et authentique d’universitaire U.S., de pilote d’aviation, ou de motard américain avec nos vestes USA Légende typiques à l’effigie de l’Amérique. Dégage ainsi un sentiment charismatique, de puissance et de liberté, en phase avec les valeurs défendues par les Etats-Unis.

Afin de rehausser encore davantage ton allure US, et ainsi te donner un look hors du commun, opte pour un de nos t-shirts américains, pour un style USA, harmonieux, saisissant, et incomparable.