regles baseball

Les Règles du Baseball

Le Baseball est un sport qui t’a toujours attiré mais ses règles t’ont toujours semblé obscures ? Tu maitrises déjà parfaitement ses règles de base mais tu souhaites en approfondir ses fondements ?

Ou peut-être que tu es déjà versé dans ce domaine, mais comme le Baseball est ta passion tu as envie que l’on partage celle-ci au travers de cet article ?

Peu importe la situation dans laquelle tu te trouves, nous allons expliquer ici les règles minimums puis les règles avancées, qu’il faut connaître à propos du Baseball afin de pouvoir le pratiquer sérieusement, ou tout simplement suivre un match dans de bonnes conditions, étant donné que nous maitrisons tout ce qui a trait à l’Amérique.

  • MATCHE : Combien y-a-t-il de manche au baseball ? Les Matches se déroulent en 9 manches qui se disputent en deux temps (la durée d’un match de baseball est d’à peu près 3 heures) 
  • EFFECTIFS : Le nombre de joueurs au baseball est de 18 joueurs, soit deux équipes de 9 joueurs 
  • TERRAIN : découpé en deux parties distinctes. Le champ intérieur où se situe le diamant. Ses coins représentent les bases sur lesquelles passent les coureurs (trois bases, plus le « marbre » au baseball situé au niveau du batteur qui fait office de quatrième base). Le champ extérieur est délimité au fond par la clôture extérieure. 
  • BUT : Marquer plus de points que l’équipe adverse 
  • L'objectif de l'attaque est de marquer des points en frappant des balles justes hors de portée de la défense. 
  • La défense doit collecter les sorties de balles, afin d’empêcher l'attaque de marquer.

Tu vas pouvoir apprendre dans cet article :

  • Les positions de chaque joueur de baseball en fonction de son poste et ses attributions précises
  • Quel type de joueur a la possibilité de gagner des points, et quelles stratégies il peut mettre en œuvre pour y arriver 
  • Les explications des différentes phases de jeu, et des stratégies d’attaques et de défense.

Ainsi, tu maitriseras parfaitement les règles du baseball et tu seras enfin en mesure de suivre une compétition ou d’y participer avec les connaissances théoriques nécessaires.

Enfile ton gant de baseball, ou prépare ta batte, le match va commencer, c’est parti ⚾ ! 

Comment Jouer au Baseball ? Les Règles :

Avant d’exposer ses règles, et dans le but de t’aider à mieux comprendre le baseball, commençons par rappeler que bien qu’il soit apprécié dans le monde entier, le baseball est avant tout un sport, purement, et typiquement issu des USA Google (Android 11.0) !

Le Baseball : un Sport Profondément Américain

C’est aux États-Unis qu’est né le baseball tel qu’on le connaît.

La première ligue professionnelle y est créée en 1876. La Major League Baseball est la plus réputée et celle qui suscite le plus d’engouement. Ce qui est logique étant donné qu’elle organise plus de 160 matchs de Baseball par an.

Les joueurs jouent pratiquement chaque jour du mois d’Avril au mois d’Octobre.

Voici quelques équipes de baseball les plus côtés outre Atlantique :

  • New York Yankees 
  • San Francisco Giants

Compétition la plus renommée :

La compétition de la Major League Baseball est la plus prestigieuse du Monde. 

D'ailleurs si l'histoire et l'origine du Baseball t'intéressent USA Légende a écrit un autre article de blog que tu peux découvrir en cliquant simplement sur l'image ci-dessous : 

le baseball histoire et origine

Positions des Joueurs de Baseball sur le Terrain

positions joueurs terrain baseball

En Défense 

  • Le lanceur (pitcher), sur un monticule au centre du diamant. 
  • Le receveur (catcher), derrière le batteur. 
  • Quatre défenseurs (infielders ou basemen) dans le champ intérieur, un à chaque base plus un entre la deuxième et la troisième. 
  • Trois autres dans le champ extérieur (outfielders), un à gauche, au centre et à droite. 

En Attaque

  • Le batteur (batter), devant le receveur.
  • Les coureurs (runners). 

Le Rôle de l’Arbitre

position arbitre terrain baseball

Les arbitres contrôlent le jeu. Celui qui se trouve derrière le marbre détermine si le frappeur a été touché par un lancer ou a gêné le receveur, ou inversement, et ils déterminent également les coureurs qui doivent être éliminés ou qui peuvent continuer la partie.

Lui et les trois autres arbitres, postés près des premiers, deuxièmes et troisièmes buts, peuvent déclarer les balles frappées fausses, celles qui sortent au-delà des lignes de faute ou bonnes, c’est-à-dire à l'intérieur des lignes de faute ; les trois autres déclarent les coureurs « saufs », c’est-à-dire pouvant continuer la partie, ou « retirés », c’est-à-dire exclus, aux trois premiers buts.

Tout arbitre peut appeler un mouvement de lancer illégal connu sous le nom de « balk ». Un arbitre peut demander l'aide de ses collègues s'il n'était pas en position pour voir un jeu, et il peut être fait appel à l'arbitre de la première ou de la troisième base pour savoir si un frappeur a pris un élan complet ou non pour un appel de prise. 

Baseball : quelques règles du jeu simples mais utiles :

batteur baseball

  • Il ne peut y avoir qu’un coureur par base 
  • Un coureur ne peut être doublé par un autre. 
  • Le coureur peut avancer dès que la balle quitte la main du lanceur (une stratégie risquée, car, si le batteur rate la balle, il sera éliminé !). 
  • Le lanceur doit jeter la balle dans une zone définie à gauche et à droite par la largeur du marbre, en haut par le milieu du buste du batteur et en bas par ses genoux. S’il lance la balle quatre fois hors de cette « strike zone », le batteur avance jusqu’à la première base et un de ses coéquipiers prend sa suite. 

Prépare-toi à affronter la team adverse, avec un de nos T-Shirts Baseball pour hommes :

t shirts americains baseball

    Comment Gagner des Points au Baseball ?

    position batteur baseball

    Seule l’équipe des attaquants peut marquer.

    Les joueurs attaquants, frappent chacun à leur tour avec une batte la balle envoyée par le lanceur. Ils rentrent donc un par un sur le terrain.

    Si le batteur parvient à toucher la balle, lui et ses coéquipiers (ou lui tout seul s’ils ne sont pas encore sur le terrain) courent d’une base à la suivante jusqu’à que la balle retombe au sol ou soit attrapée par l’un des défenseurs. Chaque coureur qui fait un tour entier de terrain (et passe par les quatre bases) marque un point. Et si le batteur frappe la balle au-delà du champ extérieur (mais entre les deux poteaux qui délimitent le terrain), c’est un home run. Tous les attaquants présents sur le terrain marquent un point (maximum quatre). 

    Comment Défend-on au Baseball ?

    joueur defenseur baseball

    L’équipe des défenseurs empêche les attaquants de marquer des points et doit éliminer trois joueurs adverses. Ainsi, contrairement aux attaquants, les neuf défenseurs sont placés sur le terrain. Plusieurs stratégies pour éliminer un attaquant :

    • Le batteur rate trois balles ou les lance hors du terrain. Le lanceur donne des effets à la balle pour empêcher que le batteur ne la frappe et qu’elle soit ainsi attrapée par le receveur. 
    • Un défenseur attrape la balle en vol, avant qu’elle ne touche le sol. 
    • Un défenseur touche un des coureurs avec la balle dans le gant avant qu’il n’arrive à la base suivante ou ne revienne à celle d’avant (si elle est libre). 
    • Enfin, un coureur est éliminé si le défenseur qui tient la balle arrive avant lui à la base où il doit se rendre. 
    • Quand trois attaquants sont éliminés, les défenseurs deviennent attaquants et vice-versa. 

    Voici une version plus détaillée et d’un niveau plus avancé, du Règlement du Baseball:

    Principes du jeu Offensif au Baseball

    batteur new york yankees

    L'objectif de l'attaque est de marquer des points en frappant des balles justes hors de portée de la défense.

    Chaque équipe s'efforce de faire progresser ses joueurs autour des bases pour marquer autant de points que possible avant que le troisième retrait ne termine sa moitié de manche à la batte. 

    L'Ordre de Passage au Bâton

    batteur baseball

    • Au début de chaque match, les managers des deux équipes soumettent à l'arbitre un ordre de jeu. 
    • L'ordre indique le nom et la position défensive de chaque joueur dans le match et l'ordre dans lequel ils frapperont. 
    • L'ordre ne peut être modifié en cours de match. 
    • Si un joueur de réserve entre en jeu, il doit prendre la place dans l'ordre des frappes du joueur qu'il remplace. 
    • Dans la première manche, le premier frappeur de chaque camp est nommé le "leadoff man". 
    • Dans les manches suivantes, le premier frappeur est celui qui, dans l'ordre, suit le dernier frappeur de la manche précédente. 
    • Le premier frappeur est généralement un joueur agile et rapide. 
    • La deuxième place est typiquement attribuée à un frappeur qui a de bonnes aptitudes dans la précision de sa frappe, par exemple, pour effectuer un amorti, entrer en contact avec les lancers et faire avancer la balle vers le côté droit du terrain pour faire avancer un coureur. 
    • Le troisième frappeur est généralement le meilleur frappeur de l'équipe, le plus complet, qui allie à la fois, la puissance et l'habileté de la batte. 

    La majorité des plus grands frappeurs de tous les temps ont été numéro trois dans l'ordre de leur équipe :

    ted williams joueur baseball

    • Tony Cobb, 
    • Ted Williams, 
    • Willie Mays, 
    • Roberto Clemente et 
    • Barry Bonds.

    Les numéros quatre, sont surnommés les "nettoyeurs", et les cinquièmes frappeurs sont les plus puissants qui doivent constamment frapper la balle dans le champ extérieur, permettant aux coureurs sur la base de marquer.

    Les autres positions dans l'ordre des frappeurs sont attribuées à des joueurs qui, bien qu'ils ne soient pas des frappeurs prolifiques, sont appréciés pour leur contribution défensive.

    Le numéro neuf est presque toujours le lanceur, sauf dans la Ligue américaine où, depuis 1973, le lanceur ne bat pas. Le lanceur a été remplacé dans l'ordre des frappeurs par un frappeur désigné (le DH), qui frappe généralement à l'une des positions les plus susceptibles de produire des courses.

    Dans les matchs interligues, les joueurs suivent la coutume du ballpark à domicile, en utilisant un DH dans les parcs de la Ligue américaine et pas de DH dans les stades de la Ligue Nationale.

    Se Mettre à la Base

    etapes techniques frappeur baseball

    Pour qu'un joueur puisse marquer un but au baseball, il doit d'abord se placer sur la base. Il y a sept façons pour un batteur d'atteindre la base. La manière la plus courante et la plus productive est le « hit ».

    Un « hit », un « coup » est enregistré lorsqu'un batteur réussit à frapper la balle de manière à ce qu'elle ne puisse pas être attrapée :

    • Soit avant de toucher le sol en territoire des bonnes balles : 
    • Soit suffisamment tôt après avoir touché le sol pour être lancée vers le premier but ou tout autre but avant que le frappeur ou tout autre coureur n'y arrive. 

    Il existe quatre types de coups :

    • Le simple, qui permet au frappeur d'atteindre la première base ; 
    • Le double, dans lequel le frappeur atteint la deuxième base ; 
    • Le triple, qui voit le coureur atteindre la troisième base ; et 
    • Le home run, un coup qui permet au frappeur de faire le tour de toutes les bases et de marquer un point.

    Une bonne balle qui passe au-dessus de la clôture du champ extérieur est un home run automatique donnant la latitude au frappeur de courir à allure modérée autour des bases. Les « hits », les « coups » sont également décrits par la façon dont la balle traverse le terrain.

    batteur baseball frappe fly ball

    Les balles lancées sont généralement classées en trois catégories :

    • Les « flies » ou les balles volantes, autrement dit, les balles frappées haut dans les airs, 
    • Les balles au sol, c’est-à-dire tapées avec un angle de tir descendant en direction du sol, et 
    • Les lancers en ligne, une balle qui est proche du sol et parallèle à celui-ci.

    Le frappeur peut également atteindre le but en commettant une erreur. Une erreur se produit lorsqu'une erreur du joueur de champ permet au frappeur d'atteindre le but sur un jeu qui entraînerait normalement un retrait, ce que les américains appellent un « out ».

    Le jugement sur le fait qu'un jeu soit un hit, ou une erreur est effectué par le marqueur officiel. Le marqueur officiel est la personne désignée pour observer le déroulement du match depuis la tribune de presse et enregistrer le résultat de tout ce qui se passe pendant celui-ci, et pour émettre des jugements qui affectent le bilan officiel dudit match. Le marqueur officiel dépose un rapport après chaque match à des fins de documentation.

    La façon finale dont un joueur peut frapper la balle en territoire des bonnes balles et atteindre le but est laissée à la guise du joueur de champ.

    Cela se produit lorsqu'un joueur de champ décide d'effectuer un jeu sur un autre coureur de but ("base runner"), permettant au frappeur d'atteindre le but en toute sécurité. 

    Il existe plusieurs façons d'atteindre le but sans que le frappeur n'entre en contact avec la batte et la balle. La plus courante est le but sur balles, également appelé "marche" (walk en Américain).

    • Lorsque le frappeur ne se balance pas sur une balle lancée et que la balle ne traverse pas le marbre à l'intérieur de la strike zone, l'arbitre appelle le lancer « une balle ». Si quatre balles sont ainsi appelées en un tour à la batte, le frappeur se voit attribuer un but sur balles et marche vers le premier but. 
    • Le frappeur peut également atteindre le premier but si une balle lancée sur laquelle il ne se balance pas touche une partie de sa personne. De plus, le frappeur peut atteindre la première base si le receveur l'empêche de toucher une partie de son corps ou de se balancer avec sa batte alors que la balle lancée est en route vers le marbre. L'arbitre effectue toutes les annonces de « hit-by-pitch », c’est-à-dire, de lancer heurtant toute partie du corps ou de l’équipement du batteur, et toutes interférences. Ce terme signifie l’acte de gêner que ce soit un joueur, un arbitre, ou un acte lié au public… 

    Une autre méthode possible afin d’atteindre le but est la troisième prise à terre. Si, alors que deux hommes sont retirés ou que le premier but est inoccupé, quel que soit le nombre de retraits, le frappeur s'élance et manque la balle pour sa troisième prise ou si l'arbitre appelle la troisième prise et si le receveur ne capte pas la balle lancée avant qu'elle ne touche le sol, le frappeur a le droit de courir pour le premier but comme s'il avait frappé la balle en territoire des bonnes balles.

    Le receveur doit alors récupérer la balle et la lancer en premier devant le frappeur afin de le mettre hors-jeu. Si une telle balle rebondit sur le receveur dans le champ intérieur, le lanceur ou tout autre joueur de champ intérieur peut la récupérer et la relayer au premier.

    Faire Progresser les « Base Runners » des Membres de l’Équipe à l’Attaque, et Marquer des Points

    baserunner baseball

    Une fois qu'un frappeur atteint le but, l'attention de l'attaque se déplace vers l'avancement du coureur autour des buts pour marquer un point. Un coureur qui se trouve au deuxième ou troisième but est dit en position de marquer.

    Il existe plusieurs tactiques qu'une équipe peut utiliser pour mettre les coureurs en position de marquer des points. Les coureurs peuvent avancer en profitant :

    • D’un coup ("un hit"), 
    • D'une marche (a "walk"), ou 
    • Sur une erreur d'un joueur de champ…
    batteur strategie sacrifice baseball

      Un frappeur peut également forcer la défense à jouer dans une direction opposée à celle du coureur, ou en se sacrifiant. Un sacrifice se produit lorsque le batteur frappe la balle, c'est-à-dire qu'il essaie de la frapper légèrement avec son bâton pour la faire rouler lentement sur le sol en territoire des bonnes balles entre le receveur et le lanceur, de sorte qu'un ou plusieurs coureurs puissent se diriger vers leur prochain but pendant que la balle est jouée.

      Le frappeur qui tente un sacrifice s'attend à être expulsé à la première base. Comme dans le cas d'un sacrifice, le « squeeze play » ou jeu de compression utilise une technique d’attaque visant à déposer un amorti-sacrifice lorsqu'un coureur est situé près du troisième but, avec pour objectif de lui permettre de marquer un point.

      joueur baseball squeeze play

      Le coureur peut rétablir le contact avec la base, action qui est appelée en Anglais « tag up », et, au moment où la balle est attrapée, se précipiter vers le but suivant.

      Lorsqu’une telle balle ou une sortie de ligne permet à un coureur de marquer, on appelle cela : « a sacrifice fly ».

      Les « sacrifice plays », et les « sacrifices flies », ne peuvent se produire qu'avec moins de deux retraits. 

      L'une des particularités stratégiques ludiques les plus étonnantes et excitantes du baseball est le vol de la base. Voici ce qu’il faut savoir à ce sujet :

      technique vol base baseball

      • Un coureur peut avancer à ses propres risques sur les bases, à tout moment où la balle est en jeu, en volant une base. 
      • Pour voler un but, le frappeur prend une "avance", c'est-à-dire qu'il avance de quelques pas en dehors du but et vers le but suivant pendant que le lanceur tient encore la balle. 
      • Lorsque le lanceur commence son relais vers le marbre, le coureur s'arrête vers le but suivant. 
      • À ce moment, le coureur fait correspondre sa vitesse à la force et à la précision du bras du receveur. 
      • Lorsque le coureur s'approche du but, il se met en glissade, généralement la tête la première, afin d'éviter un éventuel toucher et d'arrêter son élan vers l'avant au niveau du but. 
      • La base est volée si le coureur réussit à atteindre la base suivante sans être touché. Le plus souvent, les coureurs tentent de voler la deuxième et la troisième base. Le vol du but est rare. 
      • Un coureur ne peut pas voler la première base. 

      Une tentative de but volé peut être annulée si :

      • Le frappeur commet une faute sur le lancer, 
      • Atteint le but, ou 
      • Effectue le dernier retrait de la manche. 

      Les Remplacements au Baseball

      joueurs remplacants baseball

      L'utilisation d'un remplaçant comme tactique offensive implique le plus souvent le retrait d'un frappeur de l'a sélection et le remplacement par un autre joueur (un « pinch hitter ») dont la probabilité est plus grande d'envoyer la balle pour ce que l’on appelle au baseball, un « Hit » (abréviation H), c’est à dire un coup sûr, une frappe qui permet au batteur d'atteindre une des bases, ou un « Fly », autrement dit une balle qui est tapée en jeu avec une hauteur importante, et sans avoir heurté le sol au champ extérieur profond.

      Ce frappeur de remplacement, ce « pinch hitter », doit être un joueur qui n'est pas déjà dans la sélection de l'équipe ou dans l'ordre des frappeurs à un moment quelconque du jeu.

      On utilise également des frappeurs de remplacement, des joueurs, généralement avec une bonne aptitude à voler les buts, qui remplacent les batteurs qui ont atteint les buts avec succès.

      Une fois qu'un joueur est remplacé, il ne peut plus revenir en jeu. 

      Le Jeu Défensif au Baseball

      jeu defensif baseball

      Pour répondre à la force offensive de l'équipe au bâton, les règles fournissent à l'équipe de terrain des moyens d’éliminer du jeu un des joueurs qui est en phase offensive. Un retrait (en Anglais un « put out »), retire le joueur du jeu offensif jusqu'à son prochain tour de batte.

      La manche de l'équipe au bâton se poursuit jusqu'à ce que trois retraits se soient déroulés ; ensuite, elle entre sur le terrain de baseball et l'adversaire se présente au bâton. 

      Positions Défensives

      lanceur baseball

      Depuis la formation des équipes et des ligues professionnelles, et donc de la Ligue Majeure de Baseball les positions défensives sont restées les mêmes. Il doit y avoir :

      • Un lanceur et 
      • Un receveur, et leurs positions sur le terrain sont clairement désignées. 
      • Les sept autres joueurs de champ peuvent se positionner comme ils le souhaitent, bien qu'un arrangement de base des défenseurs soit devenu universel. 

      Joueurs de Champ Extérieur

      joueurs champ exterieur baseball

      Les trois joueurs de champs extérieurs sont positionnés de manière à pouvoir attraper ou faire passer au mieux les balles qui sont frappées au-dessus ou à travers le champ intérieur.

      Les trois positions de voltigeurs (terme utilisé au Canada afin de désigner un « joueur de champ extérieur ») sont :

      • Le joueur de champ gauche, 
      • Le joueur de champ central et, 
      • Le joueur de champ droit.

      Les joueurs de champ extérieur doivent être capables de juger de la trajectoire des balles volantes et avoir suffisamment de vitesse pour courir jusqu'au point où la balle va redescendre.

      Les balles frappées ou lancées qui dépassent les joueurs de champ intérieur le long du terrain doivent être descendues et ramassées par les joueurs de champ extérieur.

      Les voltigeurs ajustent leur position en fonction des tendances, des styles de frappe de chaque batteur. La force des bras est essentielle, tout comme la précision du lancer de la balle au bon endroit dans le champ intérieur.

      • Les joueurs de champ droit sont sélectionnés essentiellement sur ces critères, et possèdent en général des bras permettant les lancers les plus puissants et précis de tous les joueurs de champ extérieur. 
      • Le joueur de champ central est choisi pour sa vitesse et son jugement expert des balles volantes. Le joueur de champ central se place non seulement à un point stratégique pour chaque frappeur, mais il dirige souvent les positions de jeu de ses coéquipiers de champ extérieur. Presque invariablement, les joueurs de champ extérieurs défensifs les plus habiles de l'histoire du base-ball, tels que Tris Speaker, Joe DiMaggio, Willie Mays et Ken Griffey, Jr, ont été des joueurs de champ central. 

      Les Joueurs de Champ Intérieur

      joueur champ interieur baseball

      Les joueurs de champ intérieur forment l'anneau intérieur de la défense.

      Voici leurs trois aptitudes principales :

      • Ils attrapent parfois des « Hits » à la volée, mais surtout 
      • Ils ramassent des balles au sol qui roulent vers le champ extérieur ou 
      • Tirent rapidement et avec précision au travers du terrain.

      Lorsqu'une balle frappée touche le sol, le jeu devient une course entre le batteur et un joueur de champ intérieur qui essaie de prendre le contrôle de la balle et de la lancer.

      De la même manière que les joueurs de champ extérieur, les quatre joueurs de champ intérieur, changent de position pour se protéger contre les forces et spécificités individuelles de chaque frappeur.

      Ils ont la responsabilité supplémentaire de protéger les buts lorsqu'ils sont occupés. Lorsqu'une balle de baseball est frappée au sol, seul un joueur de champ intérieur est appelé à la contrôler, mais au minimum un autre joueur de champ intérieur couvre presque systématiquement un but afin d’effectuer le relais.

       joueur champ balle sol

      Selon la situation, il faut parfois couvrir deux buts pour un éventuel lancer, parfois les quatre. Sur une balle frappée dans le champ extérieur, un joueur de champ intérieur peut avoir besoin de se positionner pour recevoir un lancer d'un joueur de champ extérieur.

      Chaque position a ses exigences particulières en matière de terrain. Généralement placé à gauche de la deuxième base, le joueur de « shortstop » (d'arrêt-court), est la position défensive la plus difficile et la plus exigeante, nécessitant une agilité et une portée exceptionnelles, ainsi qu'un bras permettant des lancers puissants.

      Le lancer du shortstop vers la première base est le plus long et le plus difficile du champ intérieur. Le joueur de deuxième base, qui est généralement placé à droite de la deuxième base, n'a pas besoin d'un bras exceptionnellement fort, mais il a besoin d'autant de portée et d'agilité que le joueur d'arrêt-court.

      Ensemble, le shortstop et le joueur de seconde base forment la clé de voûte de la défense, car tous deux couvrent la seconde base, prennent la plupart des lancers du champ extérieur et gèrent la plupart des balles au sol.

      Parmi les plus grands joueurs de champ, on compte :

      • Honus Wagner, 
      • Pee Wee Reese, 
      • Dave Concepción, 
      • Ozzie Smith et 
      • Omar Vizquel au shortstop (à l'arrêt-court), et 
      • Nap Lajoie, 
      • Charlie Gehringer, 
      • Bill Mazeroski, 
      • Joe Morgan et 
      • Roberto Alomar à la deuxième base. 

        Le joueur de troisième base, qui joue à droite de la troisième base et plus près du frappeur que le joueur d'arrêt-court ou de deuxième base, n'est pas appelé à couvrir autant de terrain, mais ses réflexes doivent être exceptionnels.

        Le long lancer à travers le champ intérieur nécessite un bras fort et précis. Les joueurs de premier but sont généralement de grande taille afin d’augmenter les chances de réussite pour les lancers vers le premier but.

        Les joueurs de premier but sont souvent gauchers, ce qui est un avantage pour les lancers depuis leur position, et sont généralement parmi les plus puissants de l'alignement. 

        Les Batteurs au Baseball

        batteur baseball en extension

        Le lanceur et le receveur sont tous deux connus sous le nom de batteurs de baseball (ou batterymen). En tant que joueur de champ, le lanceur peut jouer le rôle de joueur de première base en cas d'urgence.

        La capacité du lanceur à passer rapidement de sa position de lanceur à celle de joueur de champ peut grandement améliorer la défense globale de son équipe.

        Les mains habiles indispensables pour tout joueur de baseball, sont particulièrement cruciales pour le receveur. Tout au long du jeu, il doit attraper les balles lancées qui ne sont pas tapées par le frappeur, et parfois attraper des lancers qui heurtent le sol près du marbre. 

        receveur baseball

        Le receveur doit également faire preuve d'une bonne agilité derrière le marbre. Il peut avoir besoin d’être très flexible et très vif, afin de :

        • Renverser un lancer qui était hors cible, 
        • Pour poursuivre une balle en dehors des limites du terrain pouvant être attrapée ou 
        • Pour frapper un amorti.

        Le bras de lancer du receveur est un élément précieux dans la défense de son équipe. Les coureurs de base sont prudents et ne s'éloignent pas trop de leur base lorsque le receveur a un bras rapide et fort.

        Il n'est donc pas surprenant de constater que les plus grands receveurs au base-ball possédaient un bras très puissant, notamment :

        • Mickey Cochrane, 
        • Bill Dickey, 
        • Yogi Berra, 
        • Johnny Bench et 
        • Iván Rodriguez. 

        Aussi importante que soit son aptitude en jeu, le receveur joue un rôle encore plus crucial en tant que conseiller du lanceur, ainsi que du reste de l'équipe.

        Étant le seul joueur de l'équipe défensive à avoir le jeu complet devant lui à tout moment, le receveur est le mieux placé pour conseiller ses coéquipiers lorsque cela est nécessaire. 

        Les Sorties

        defenseur sortie balle baseball

        La défense doit collecter les sorties de balles, afin d’empêcher l'attaque de marquer. La défense peut "mettre hors-jeu" ou éliminer les joueurs offensifs de différentes manières.

        Un joueur peut également être exclu par un arbitre pour avoir gêné un jeu défensif. 

        L'Exclusion

        exclusion batteur baseball

        Le frappeur a droit à deux prises ; une troisième prise entraîne une exclusion, une élimination, communément appelée "strikeout".

        Une prise se produit lorsqu'un frappeur :

        • S'élance sur un lancer et le rate, 
        • Lorsqu'il ne s'élance pas sur une balle lancée qui traverse la zone des prises, ou 
        • Lorsque la balle est frappée et devient faute.

        Une balle jouée mais qui est faute, peut compter comme la première ou la deuxième prise à une exception près : une balle amortie qui est fausse (« out ») peut être appelée troisième prise.

        Les arbitres signalent les frappes et les retraits (putouts) avec un mouvement emphatique du bras droit.

        La zone de frappe, la « strike zone », est une zone prescrite devant le frappeur et au-dessus du marbre. Sa limite supérieure est alignée sur le point médian entre le haut des épaules et le haut du pantalon d’uniforme de baseball de son équipe, et la limite inférieure est alignée sur le bas des genoux.

        zone de frappe baseball

        La zone de frappe est donc une boîte rectangulaire imaginaire de 43,2 cm de large, dont la longueur des côtés verticaux dépend de la taille du frappeur. La perception de l'endroit où la zone des prises commence et se termine peut varier d'un arbitre à l'autre, ce qui entraîne la frustration des fans et la colère des batteurs, lanceurs, receveurs et managers.

        Toute personne qui conteste l'appel d'une balle ou une prise (un strike) constaté et décidé par l'arbitre peut être expulsée du jeu. 

        Un frappeur est exclu, si un joueur de champ attrape une balle frappée avant qu'elle ne touche le sol, qu'il s'agisse d'une bonne ou d'une mauvaise balle.

        Une « fausse pointe », (« a foul tip ») c'est-à-dire une balle lancée que le frappeur ne fait que toucher légèrement avec sa batte, et qui atterrit dans la main ou dans le gant du receveur, ne compte cependant que comme une prise même si elle est attrapée et tenue par le receveur, et elle ne compte pas comme un «putout » sauf si elle se produit lors de la troisième prise, et dans ce cas donc est équivalente à une balle dans laquelle le frappeur se balance pour au final rater la balle. 

        Un membre de l'équipe des batteurs est expulsé, ou « forcé », s'il frappe une balle qui a touché le sol avant d'être attrapée, généralement par un joueur de champ intérieur ou le lanceur. 

        Un membre de l'équipe offensive est dit « tagged out » si, en courant au travers des buts et sans être en contact avec un but, il est touché par la main ou le gant d'un défenseur lorsque ce dernier est en possession de la balle tandis que le coureur est "en danger".

        technique baseball tag out

        Le Jeu de Force

        Un seul coureur peut occuper un but à un moment donné. Il est donc possible qu'un coureur soit expulsé au deuxième but, au troisième but, ou même au marbre sans être marqué (« tagged »).

        Le frappeur a le droit d'essayer d'atteindre le premier but en toute sécurité au moment où il frappe une bonne balle qui touche le sol. Si un coéquipier est en première position lorsque la balle est frappée, ce coureur n'a plus droit à la première base et doit courir vers la seconde.

        Si les coureurs sont au premier et au deuxième but, voire sur les trois buts, ils sont tous obligés de courir lorsque le frappeur frappe une bonne balle qui touche le sol. Tout coureur contraint de courir peut être mis hors-jeu, ou retiré, par un joueur de champ déjà en possession de la balle qui peut atteindre le prochain but avant que le coureur ne l'atteigne. 

        Cette méthode de retrait des coureurs est appelée le jeu forcé « the force play ». Lorsque le premier but est occupé et que la balle roule au sol jusqu'au lanceur ou à un joueur de champ intérieur, la balle peut souvent être lancée en premier au second but, afin de provoquer un retrait forcé de l'homme du premier but, puis relayée au joueur de premier but pour retirer le frappeur - deux retraits sur un seul jeu, un double jeu. Bien que les doubles jeux puissent être initiés par des retraits forcés au marbre ou à la troisième base, le double jeu du deuxième au premier but est la forme la plus courante. 

        le jeu de force baseball

        Un coureur peut également être retiré sans être touché s'il a quitté son but avant qu'une balle volante ( a « fly ball ») ne soit attrapée.

        Avec la balle récupérée à la volée, le coureur doit retourner à la base qu'il vient de quitter, ce qu'on appelle le marquage, avant de pouvoir avancer. Si le joueur qui a attrapé la balle à la volée, lance la balle sur ce but avant que le coureur ne revienne et ne soit touché, le coureur est retiré. D'autre part, après la récupération de la balle, le coureur peut tenter d'atteindre le but suivant, où une touche est nécessaire pour le mettre hors-jeu. 

        « La règle de la balle en champ intérieur »(the « infield fly rule ») protège les coureurs de la tromperie d'un joueur de champ intérieur qui pourrait laisser tomber une chandelle intérieure, ce qui permettrait de mettre en place un jeu de force facile. La règle s'applique uniquement si le premier et le second sont occupés par des coureurs et s'il y a moins de deux retraits. Le frappeur est automatiquement retiré lorsque la règle est invoquée.

        L’Art du Lancer au Baseball

        Jusqu'à ce qu'un batteur frappe la balle, le jeu est une confrontation entre d’un côté, le lanceur et le receveur, d’un autre le batteur. Cette confrontation se produit systématiquement avec chacun des batteurs.

        Une des stratégies employées par les lanceurs, est de contraindre les batteurs à frapper la balle en chandelle (une balle volante en arc de cercle), et plus précisément en « pop up fly », une balle volante mais qui reste relativement simple à attraper pour la défense.

        balle pop up fly baseball

        Ou plus simple encore, une balle au ras du sol appelée « grounder ». Le but évident poursuivit ici, est de renforcer l’équipe qui défend, empêchant l’équipe attaquante d’effectuer des courses « runs ») tout en rapprochant le moment pour l'équipe qui défend, de son tour au bâton, c’est-à-dire en attaque, et donc une chance de marquer. 

        Jusqu'en 1870 environ, le lanceur était simplement un joueur chargé de mettre la balle en jeu en la lançant au batteur pour qu'il la frappe. Un homme faisait généralement presque tout le travail de lanceur pour un club pendant toute la saison, n'étant qu'occasionnellement relevé par un lanceur remplaçant.

        Ce lanceur remplaçant était généralement un voltigeur, c’est-à-dire un joueur de terrain extérieur, et les deux hommes ne faisaient souvent qu'échanger leurs positions sur le terrain sans quitter le jeu.

        Avec le début du baseball de ligue dans les années 1870, le lanceur a pris de l'importance dans le jeu défensif. Son utilisation de la vitesse et de l'emplacement stratégique choisi pour le lancer, est devenu un élément décisif dans les championnats

        lanceur baseball equipe braves

        Sur les 25 joueurs qui composent le tableau d'affichage normal d'un club de la ligue majeure, 11 à 12 sont généralement des lanceurs. Le manager désigne généralement 5 des 12 comme lanceurs de départ, ou lanceurs de rotation.

        Ils prennent leur tour tous les quatre ou cinq jours, en se reposant entre-temps. Les autres constituent l'équipe de base ou les lanceurs de relève.

        Lorsque le manager ou l'entraîneur du lanceur détecte des signes d'affaiblissement de la part du lanceur dans le jeu, ces lanceurs de relève commencent à s'échauffer en lançant des balles d'entraînement.

        Depuis le début des années 1950, le lancer de relève a pris de l'importance et s'est spécialisé. Les équipes qui mènent au jeu, utilisent ce que l’on appelle un « closing pitcher », ou plus communément un « closer », abbréviation CL, c’est-à-dire un lanceur remplaçant, ou de relève, qui est spécialisé pour collecter les retraits, les « outs » restants dans un match serré au score. Ce sont donc « l’élite » des lanceurs, qui permettent à leur équipe de se départager plus clairement au score en fin de match, et ainsi d’apporter la victoire finale à leur équipe. 

        Les Stratégies des Lanceurs

        lanceur baseball

        Le lancer exige une coordination plus précise des facultés mentales et musculaires et un effort physique plus continu que toute autre position de jeu. Sur chaque terrain, le lanceur vise la zone de frappe, ou une petite partie de celle-ci.

        Les lanceurs utilisent des changements de vitesse, de contrôle, possèdent la capacité de lancer vers des points spécifiques de la zone de frappe, et différentes prises qui affectent la trajectoire du lancer afin de confondre les frappeurs.

        La balle rapide est la base de l'habileté de tout lanceur. Les bons lanceurs de balles rapides sont capables de lancer la balle à 160 km/h, mais il ne suffit pas d'être rapide pour garantir le succès. Une balle rapide ne doit pas voler à plat, mais avoir un certain effet appliqué à celle-ci, afin de dépasser un bon frappeur.

        Un lanceur efficace peut lancer la balle rapide haut ou bas dans la zone des prises (la fameuse strike zone) ainsi que sur le frappeur ou loin de lui. Parmi les lanceurs de balle et athlètes rapides les plus connus, on peut citer :

        • Walter Johnson, 
        • Satchel Paige, 
        • Bob Feller, 
        • Nolan Ryan et 
        • Roger Clemens.
        lanceur baesball roger clemens

          Un des aspects importants du lancer de balle est le changement de cadence, c'est-à-dire un lancer délibérément plus lent qui permet de surprendre un frappeur qui s'attend à recevoir une balle rapide.

          Les lanceurs utilisent également une autre stratégie qui vise à ajouter de l’effet à leurs balles de lancer. La courbe fondamentale « the fundamental », ou courbe réglementaire « regulation », est un lancer qui s'écarte de la ligne droite, vers la gauche (la droite du receveur) s'il est lancé par un lanceur droitier, vers la droite s'il est lancé par un gaucher.

          Certains lanceurs utilisent également une balle courbe qui s'écarte de la courbe réglementaire :

          • Un lancer appelé « Fadeaway » (la courbe lancée par Christy Mathewson), 
          • Screwball (lancé par Carl Hubbell) etc... 

          La balle a effet arrive généralement plus lentement que la balle rapide directe.

          C’est pourquoi une nouveauté appelée "slider", a été lancée pour la première fois par Charles Bender, membre du Panthéon, et a été popularisée dans les années 1920 par George Blaeholder, qui n'a pas eu de carrière de joueur de ligue majeure.

          Le slider est un croisement entre la balle rapide et la balle à effet, et fait appel aux meilleures caractéristiques des deux. Elle est lancée avec la vitesse et le mouvement de lancement de la balle rapide, mais, au lieu du large balayage de la courbe conventionnelle, elle a une rupture courte et surtout latérale ; en effet, elle glisse loin du frappeur.

          lancer knuckleball baseball

          Relativement peu de lanceurs utilisent la balle appelée knuckleball, qui n'a pas de rotation axiale, ce qui la rend sujette aux courants d'air. La balle est bancale lorsqu'elle s'approche du frappeur et est donc plus difficile à frapper solidement qu'une balle qui tourne. Cependant, la balle est difficile à attraper, et elle est souvent manquée par le receveur (« a passed ball »). La balle est lancée avec un mouvement facile, presque lobé, et, en raison de la tension minimale du bras, les lanceurs de knuckleball peuvent avoir une longévité remarquable. 

          Dans les années 1970, le lanceur remplaçant Bruce Sutter a introduit la « split-fingered fastball », qui se brise vers le bas au niveau du marbre dans un mouvement souvent comparé, avec une certaine exagération, à une balle qui roule sur une table. 

          Au début du base-ball organisé, les aides artificielles étaient autorisées, ce qui permettait au pitcher de lancer ce qu'on appelait une "spitball". La simple salive, celle produite par la mastication du tabac, ou encore la sueur, étaient appliquées sur la balle.

          Les balles ainsi « modifiées » tombaient brutalement au niveau du plateau. Ce type de lancer a été interdit en 1920, bien que les lanceurs qui l'utilisaient alors aient été autorisés à le faire jusqu'à leur retraite.

          Depuis lors, les lanceurs ont été de temps en temps soupçonnés de l'utiliser. Des effets similaires ont été recherchés par ceux qui marquent illégalement la surface de la balle avec un objet pointu tel qu'une boucle de ceinture ou une agrafe ou avec un outil abrasif tel qu'une lime. 

          Certains frappeurs, pour leur part, ont cherché à obtenir un avantage illégal en perçant un trou dans leur batte de baseball et en le remplissant de balles en liège ou en caoutchouc ; bien que cette procédure allège la batte, son effet sur la vitesse et la "vivacité" de la batte est discutable.

          L’Art du Positionnement du Lanceur sur la Base

          lanceur position stretch baseball

          Lorsqu'un joueur offensif atteint les buts, un lanceur doit changer de tactique afin d'empêcher le coureur de marquer. Le lanceur modifiera sa position sur le monticule, passant de la "windup", une position qui commence avec le lanceur faisant face au marbre, à la position appelée « stretch », une position qui commence avec un lanceur gaucher faisant face à la première base ou un lanceur droitier faisant face à la troisième base.

          Le lancer à partir de la position « stretch » permet un mouvement plus court qui permet d'amener la balle au receveur plus rapidement et donne au coureur moins de temps pour voler un but.

          Lorsqu'un lanceur pense qu'un coureur est susceptible de tenter de voler une base, il essaiera de raccourcir l'avance du coureur en effectuant des lancers vers le but du coureur. Le lanceur tentera ce que l’on appelle un « pickoff ».

          pickoff baseball

          Le pitcher qui tentera cette technique, doit faire attention à ne pas commettre une "feinte". Un pick-off se produit lorsqu'un lanceur lance une balle à un défenseur, qui finit par sortir ou aider à éliminer un coureur adverse : en lançant une balle destinée à un défenseur afin que ce dernier puisse marquer (de l’anglais « tag up », toucher le coureur à la main ou avec le gant) un baserunner qui est :

          • Soit en tête, 
          • Soit sur le point de commencer à voler la base suivante. 

          Une feinte se produit lorsque :

          • Le pitcher, en lançant la balle au frappeur, n'a pas son pied pivotant qui est en contact avec la plaque de lancement, 
          • Le lanceur ne tient pas la balle dans ses deux mains devant lui à hauteur de la poitrine avant de commencer son lancer ou, une fois commencé, ne continue pas son mouvement, ou 
          • Le lanceur commence à effectuer un relais vers le premier but lorsqu'un coureur occupe ce but mais ne le franchit pas. Lorsqu'une balle est appelée par l'arbitre, tous les coureurs sur les buts avancent d'un but chacun. 

          Le lanceur peut opter pour une stratégie visant à effectuer quatre lancers effectués intentionnellement bien en dehors de la strike zone, et loin du frappeur, pour plusieurs raisons tactiques possibles :

          (1) Pour éviter un frappeur jugé particulièrement dangereux,

          (2) Pour mettre en place une opportunité de double jeu si le premier but est ouvert avec des coureurs sur les buts et moins de deux retraits, ou

          (3) Pour mettre en place un jeu forcé. 

          Les Remplacements

          joueurs remplaçants baseball

          Les remplacements peuvent être effectués à tout moment de la partie lorsque l'arbitre a fixé une heure.

          Un joueur éliminé de l'équipe ne peut pas revenir dans le même match.

          Sans effectuer de remplacement, le manager peut à tout moment du match déplacer ses joueurs d'un poste de terrain à un autre.

          Il peut changer les neuf positions de ses joueurs sur le terrain, mais il ne peut pas changer un joueur d'une place à une autre dans l'ordre des frappeurs.

          Les remplacements défensifs sont courants en fin de match, lorsqu'une équipe protège son avance au score.

          Par exemple, un joueur de champ extérieur très rapide remplacera un joueur plus lent qui est plus apprécié pour ses frappes. La substitution défensive la plus fréquente, cependant, est celle d'un lanceur pour un autre. 

          Intègre un Club ou Crée ton Propre Centre de Baseball

          Comme tu as pu le constater, les règles du baseball sont variées et nécessitent de la précision et de la finesse. Cela dit, le Baseball reste un sport accessible à de nombreux types de personnes, en fonction des spécificités physiques propres à chacun.

          Avec toutes ces données tu es désormais un expert sur la question, et tu sais quelles sont les différentes manières de marquer des points au baseball, ainsi que les stratégies que l’attaque et la défense peuvent respectivement mettre en œuvre afin de mener à bien leur action.

          Le choix d’effectuer des entrainements de baseball, de s’engager dans un club, ou bien même à terme de vouloir créer son propre centre peut être motivant, mais nécessite, c’est normal de connaître les fondamentaux de ce sport, et de ressentir l’aura de ce sport typiquement américain.

          Inscris-toi dans cette démarche, et arbore un look US du tonnerre avec nos bagues, t-shirts, casquettes, et vestes à l’effigie de ce sport de légende, en cliquant simplement sur l’image suivante :

          vestes americaines femmes


          Newsletter

          Recevez nos articles dans votre boite email.